Leral.net | S'informer en temps réel



Guinée : le Premier ministre enfin de retour d’Egypte

Rédigé par Alio Informatique le 6 Juillet 2009 à 00:17 | Lu 477 fois

L’état des relations de Kabiné Komara avec le président Dadis Camara pose question
Plus de confusion, a priori. Le Premier ministre guinéen Kabiné Komara a démissionné, vendredi, de son poste de directeur du Département de la Banque africaine d’Import Export au Caire, en Egypte. Poste qu’il occupait avant sa nomination, en décembre dernier, à la fonction de Premier ministre de transition par le chef de l’Etat, le capitaine Moussa Dadis Camara. Kabiné Komara devrait regagner Conakry ce dimanche, après 10 jours d’absence.


Guinée : le Premier ministre enfin de retour d’Egypte
Le premier ministre guinéen Kabiné Komara va regagner Conakry dimanche, dans la soirée, selon le chargé de communication de la primature, Mohamed Salifou Kéita. Il y a quelques jours, lundi, mardi et mercredi derniers, de folles rumeurs faisaient état de la démission de Kabiné Komara de son poste de chef du gouvernement. Il était parti de Conakry le vendredi 26 juin pour l’Egypte. La veille de son départ, le chef de l’Etat avait fait publier un communiqué annulant un autre communiqué du ministre de l’Administration du Territoire et des Affaires politiques, Frédéric Kolié, publié sur instruction du Premier ministre.

En effet, ce communiqué du ministre Frédéric Kolié faisait mention de la levée de suspension des activités des partis politiques dans le pays. Il précisait que cette liberté de mouvement devait s’inscrire dans le cadre du code électoral, de la charte des partis politiques et du code de bonne conduite. Et qu’à ce titre, ajoute t-il, les manifestations dans les espaces publics aux allures de campagnes électorales sont interdites. Ce sont ces restrictions qui ont dû faire réagir le chef de la junte. Car, selon les propres termes de son communiqué, les restrictions imposées par le ministre de l’Administration du Territoire et des Affaires politiques ne sont pas de nature à favoriser le dialogue avec la coalition des forces vives. Cette attitude du chef de l’Etat a suffit pour que l’opinion crie au désaveu du Premier ministre Kabiné Komara.

Le tandem Komara-Dadis va-t-il durer encore ? Les réactions d’humeur du président du CNDD, Moussa Dadis Camara, vis-à-vis de son Premier ministre sonnent un désaveu. Cependant, les jours qui suivent donneront meilleure réponse.

Ismaël Kabiné Camara
Source Afrik.com