Leral.net | S'informer en temps réel



Guinée: le chef de la junte amaigri, avec une longue cicatrice sur le crâne

Rédigé par leral .net le 16 Janvier 2010 à 03:09 | Lu 1694 fois

OUAGADOUGOU - Le chef de la junte guinéenne, le capitaine Moussa Dadis Camara, est apparu amaigri vendredi à Ouagadougou avec une longue cicatrice sur le coté droit du crâne, lors de sa première sortie publique depuis une tentative d'assassinat le 3 décembre, a constaté l'AFP.


Guinée: le chef de la junte amaigri, avec une longue cicatrice sur le crâne
Il était en tenue civile, avec un blouson beige sur un pantalon de toile vert, avec des lunettes de vue. Cette tenue contrastait avec celles de commando parachutiste, larges lunettes de soleil et béret rouge, qu'il affectionnait en public avant le 3 décembre.

Il marchait seul, sans aide, mais lentement. Le visage figé, il n'a pas parlé durant la cérémonie, se contentant de signer le document de sortie de crise pour la Guinée.

Le capitaine Camara, 44 ans, est arrivé d'une manière inopinée mardi soir dans la capitale burkinabè, après plus d'un mois d'hospitalisation au Maroc à la suite d'une blessure par balle à la tête lors d'une tentative d'assassinat par son aide de camp.

Lors de son arrivée mardi soir, sur une base militaire de Ouagadougou, par un vol spécial en provenance du Maroc, il était "soutenu par deux personnes" à la sortie de l'avion, marchait "difficilement", était habillé en civil et portait des lunettes de vue, selon un témoin.

"Il est lucide, il parle", avait alors indiqué à l'AFP une source à la présidence burkinabè. Les rumeurs les plus alarmistes avaient circulé ces dernières semaines sur son état de santé. Avant son arrivée au Burkina, il n'avait fait aucune apparition publique.

Dadis éprouve du mal à marcher et à parler, mais il va nettement mieux, avait confirmé une source occidentale.

Le chef de la junte avait été évacué au Maroc à bord d'un avion burkinabè, avec un médecin sénégalais à bord, le 4 décembre, plus de 12 heures après sa blessure, refusant dans la soirée du 3 décembre un avion mis à sa disposition par la présidence sénégalaise.

Selon l'accord de Ouagadougou, signé vendredi, Dadis Camara "prend librement un temps de convalescence tout en restant disponible pour apporter sa contribution aux acteurs de la transition". Le texte ne précise pas s'il restera au Burkina. Il loge pour l'instant dans une villa à Ouagadougou.

La communauté internationale, France et Etats-Unis en tête, redoutait plus que tout un retour en Guinée du capitaine Camara, mis en cause avec d'autres par des enquêteurs de l'ONU pour sa participation au massacre de plus de 150 opposants le 28 septembre à Conakry.

(©AFP /


1.Posté par le solitaire le 16/01/2010 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à gauche, un criminel qui a tué 250 personnes et qui manifestement ne peut plus s'empecher de faire pipi dans son pantalon. au milieu, un tueur, celui de thomas sankara, devenu pour cela, le sage d'afrique, pompier pyromane dans tous les coups fourrés, tantôt à la solde de la france, d'autres fois serf de khadafi. à droite, un tigre alcoolique, futur président de la guinée, authentique général de brigade qui devient un ageau docile devant ces deux vilains capitaines. rien à dire: c'est triste et j'en pleure de me voir si lâche.
vivement qu'arrive la fin de cette l'afrique de la honte.
regardez en bas, ce singe qui laisse les problèmes des sénégalais en rade et qui va se pavaner dans le désert pour y dire: ' fii ma ko mome" pauvre mome désoeuvré qui coule le sénégal.

2.Posté par Justice le 16/01/2010 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ki a dit que dadis a tué? réponse les occidentaux. Qui n'a jamais voulu de Dadis depuis qu'il a osé dire non au pillage des richesses de la guinnée? réponse les occidentaux. De qui proviennent(dans la majorité des cas) les images et autres reportages sur l"asassin" Dadis? réponse les occidentaux. Mes frères cessons d'être manipulés, réveillons nous bon sang!!!!

3.Posté par injustice le 16/01/2010 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

justice, qui a tué au stade du 28 septembre? les occidentaux. qui a tué thomas sankara, les occidentaux. qui se saoule routes les nuits? les occidentaux. ha justice, les occidentaux ont bon dos. l'afrique dort de son bon sommeil et les criminels sont au pouvoir. c'est ce que j'ai voulu dire, sans offense. pour le reste, je suis ok avec toi.
sol

4.Posté par babacar le 16/01/2010 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dadis écarté à jamais du pouvoir, est le compromis qui a été trouvé pour lui laisser la vie sauve.Mais est ce suffisant pour cet homme qui a commandité froidement le massacre de centaines des guinéens, et de quelle manière. C'est vraiment pas acceptable pour la mémoire de tous les disparus. Que Dadis soit traduit devant les juridictions internationales pour "crime contre l'humanité" pour avoir non seulement planifier le massacre de milliers de personnes, mais aussi pour avoir porter atteinte à la dignité de la Femme.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage