Leral.net | S'informer en temps réel



Guinée: une immense foule accueille à Conakry l'opposant guinéen Dalein Diallo

Rédigé par leral .net le 13 Septembre 2009 à 18:26 | Lu 1911 fois

CONAKRY — Une immense foule, composée de plus de 60.000 Guinéens selon la police, a accueilli dimanche à l'aéroport de Conakry l'ex-Premier ministre Cellou Dalein Diallo, figure de l'opposition et candidat à l'élection présidentielle prévue en janvie.


Guinée: une immense foule accueille à Conakry l'opposant guinéen Dalein Diallo
L'Union des forces démocratiques de Guinée (UDFG) entendait démontrer sa force à l?occasion du retour de son chef qui avait séjourné à Dakar et Paris.
Des dizaines de milliers de personnes ont accueilli M. Dalein Diallo à l?aéroport, avant de marcher pendant deux heures sur plusieurs kilomètres jusqu'au siège de son parti, dans la banlieue de la capitale. L'homme politique, vêtu d'un complet bleu, saluait la foule depuis un 4X4 décapotable.
Les manifestants - dont beaucoup portaient un T-shirt à l'effigie de M. Diallo - brandissaient des pancartes sur lesquelles ils avaient inscrit "Cellou président", "non à l?intimidation, oui à la transparence" ou encore "à bas la dictature militaire".
Cette manifestation a eu lieu dans un climat politique tendu, quatre mois avant le premier tour de la présidentielle.
Les "forces vives de la nation" (partis, syndicats, société civile) ont récemment dénoncé les "manoeuvres" de la junte au pouvoir depuis huit mois pour "favoriser" la candidature de son chef, le capitaine Moussa Dadis Camara.
Le mois dernier, Cellou Dalein Diallo avait instamment demandé à l'officier putschiste de respecter sa promesse de n'être pas candidat à la présidentielle.
Samedi, des militaires avaient attaqué des militants de l?UFDG près du siège du parti, blessant légèrement cinq d?entre eux, selon cette formation.
M. Dalein Diallo préside le parti du défunt opposant Mamadou Bâ, décédé en mai. La Guinée avait offert des funérailles nationales à ce farouche opposant aux régimes d'Ahmed Sékou Touré (1958-84) et de Lansana Conté (1984-2008), dans le Palais du peuple archi-comble.
Les manifestants de l'UFDG ont interpellé, à travers une banderole, le président sénégalais Abdoulaye Wade, lui demandant "de rester chez lui".
Le chef de l'Etat sénégalais et la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf s'étaient longuement entretenus, samedi à Conakry, avec le chef de la junte. M. Wade, 83 ans, avait de nouveau présenté comme un "fils" le capitaine quadragénaire qui avait pris le pouvoir le 23 décembre, sans effusion de sang, après la mort du président Lansana Conté.
"La Guinée n?est pas la Mauritanie" ont également fait valoir les manifestants de l'UFDG. Le chef de la junte a récemment justifié son éventuelle candidature en citant le cas de la Mauritanie: "là bas, c?est un président élu qui a été renversé et celui qui l?a fait (le général Mohamed Ould Abdel Aziz) s?est présenté à l?élection. Il l?a remportée et la communauté internationale l?a validée" a fait valoir l'officier.

AFP


1.Posté par mirre le 14/09/2009 01:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous les guinéens et guinéenne on ne veut plus du corps millitaire on a n'a assez allez cellou aller cellou

2.Posté par Said le 14/09/2009 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'opposition guinéenne, doit barrer la route à ces dictateurs soutenus par des des présidents africains aussi dictateur chez eux, il faut que la démocratie remporte...je suis désolé pour l'armée guinéenne, vous n'êtes pas patriotes..

3.Posté par Said le 14/09/2009 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut que les guineens se reveillent, et qu'ils empêchent la venue de certains présidents voisins chez eux en cette période , ces présidents là , ne sont pas démocrates chez eux, ce sont tous des dictateurs et des profiteurs. ils ont pillés toutes les richesses de leur pays pour leur besoin personnel.

4.Posté par Said le 14/09/2009 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abdoulaye Wade doit s'occuper des inondations au lieu d'aller soutenir un millitaire putshiste.

5.Posté par Said le 14/09/2009 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avec ça il se dit démocrate, dictateur oui

6.Posté par jah Man le 14/09/2009 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Sénégal ne mérite pas un président qui a des fils partout et en plus c'est tous des gens bizarres.

7.Posté par zeus le 14/09/2009 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Said, je pense que la vérité est que la capitaine Dadis fait peur...c'est pourquoi, il y a autant de polémique autour de sa candidature ou pas. Il est libre de se présenter s'il le désire bien car il est après tout un Guinée. Je ne comprend pas tout cette crainte de l'opposition de la Guinée. Si elle est sûre d'elle je pense qu'elle doit inviter le capitaine Dadis à descendre dans l'arène politique et il va voir ce qu'il pèse réellement.
Il est évident que Dadis commence à gagner la sympathie avec ses méthodes orthodoxes et l'opposition ne s'en rend pas compte. Le seul fait d'oser emprisonner Ousmane Conté, le fils de l'ex-président est un acte fort qu'il a posé, sans oublier les audits qu'il compte utiliser pour épingler tous les ex-ministres et premiers ministres, de même que son combat contre la drogue.
Wade pour une fois je pense a été claire, il a dit "qu'il ne va jamais de mêler des affaires intérieures de la Guinée" , autrement dit le peuple Guinée est souverain. CE serai d'ailleurs même une insulte que de penser qu'un seul instant que Wade peut faire quelque chose là bas. Il a trop à faire chez lui avec les inondations, la SENELEC, la crise en Casamance, etc...
Si vous ne voulez de Dadis je pense qu'il faut travailler à gagner les élections plutôt que de tenter de discréditer car pour nous autres, la lecture que nous faisons est qu'il y a jusque une fange importante de guinéens qui le soutienne. Les dernières images que nous avons vue sur notre Rien Tous les Soirs (RTS) natiionale révèle que les femmes aussi l'adorent !!! et il a bien dit "ce que femmes veut......Dieu le veut " pour moi c'est évident qu'il va se présenter et Wade le sait très bien.
La question actuelle c'est comment l'opposition e la guinée va t-elle remporter les élections en ordre dispersée..car le jeune Moucar Diallo lui il fait cavalier seul en tentant de se faire une place au niveau de la diapora, il est passé sur TV5 monde avec une véritable immaturité politique en pensant que les Nouvelles Forces Guinéennes vont peser lors des élections et en demandant la positon du Sénégal et de la France !! quelle bêtise. Je pense qu'il doit lire le prince de Machiavel pour comprendre que les chefs d'État n'ont que des intérêts. Pour Wade, bien sûr qu'il va préférer Dadis qu'il semble mieux maîtriser qu'un inconnu qui va arriver de nul part. C'est le même cas pour la France, etc...

8.Posté par HAFIA le 14/09/2009 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jE NE COMPREND PAS LES JOURNALISTES
Les manifestants de l'UFDG ont interpellé, à travers une banderole, le président sénégalais Abdoulaye Wade, lui demandant "de rester chez lui".
WADE LAISSE LES GUINÉENS RECEVOIR LEUR CANDIDAT DALEIN A DAKAR!
WADE DIRECTEUR DE CAMPAGNE DE DADIS!

N'EST-CE PAS UNE BONNE TACTIQUE QU'ENTRAIN DE FAIRE WADE POUR ÉVITAIT A NOUS LES GUINÉENS DE DÉBORDER NOUS MONTRER QUE C'EST ÇA LA DÉMOCRATIE
LA GUINÉE N'ALLAIT IL PAS ÊTRE LA PLAQUE TOURNANTE DE LA DROGUE
COMME LA GUINÉE BISSAU
DADIS A PU TOUT DÉMANTELER ET CE N'EST UNE BONNE CHOSE POUR LE SENEGAL
ET QUI ÉTAIT PREMIER MINISTRE? CEUX QUI ONT FAVORISE CETTE SITUATION.

9.Posté par Maz le 14/09/2009 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon frère zeus, je crois que tu ne comprends pas encore la situation de la Guinée ou tu refuses de le comprendre. Si Dadis veut se prensenter qu'il démissione de l'armée et de président de la transition, comme ça une autre personne neutre assurera cette transition, je te jure qu'il n'aura même pas 5% aux éléctions. Actuellement il utilise les moyens de l'Etat, les caisses, les gouverneurs, préfets pour corrompre les gens, en distribuant de l'argent à des femmes, badauds qui n'ont aucun souci de leur avenir. Je vois que c'est ce qui t'a trompé en suivant à la télé. Ce qui reste clair, le guinéen est maintenant mûr d'esprit et ne se laissera plus jamais gouverner par des bandes de criminels militaires soutenues par le vieux séniles wade. Et je te dit que là où se trouve actuellement ousmane dont tu parles, il vit dans des conditions meilleur que les tiennes, dans une chambre climatisée et son frigo de bière, alcool, pour le mettre à l'abri de la population pour ne pas être linché.
Donc ne te fait pas piéger par ce que tu as vu sur votre Rien Tous les Soirs (RTS) comme tu le dit.
A bon entendeur salut!

10.Posté par Guélaye le 14/09/2009 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai honte et je suis profondément attristé par le spectacle qu'offre, quotidiennement à la face du monde notre président de la République qui est un piètre chef d'Etat. Je vous jure que j'ai mal

11.Posté par HAFIA le 15/09/2009 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maz je crois tu ne connais pas la situation en Guinée
la Guinée allait devenir La Colombie de l'Afrique
Enfin de compte des règlements de compte entre des GANGS des gosses qui circulent avec des armes a feu je crois ce n'est pas ces civils corrompus qui pourront régler la situation e
Et ces jeunes débarquent comme des mouches au Sénégal

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site