leral.net | S'informer en temps réel

Gymnastique - absence du Sénégal aux Jo 2012 : la fédération indexe l’arbitrage budgétaire


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Juin 2012 à 17:01 | | 0 commentaire(s)|

Gymnastique - absence du Sénégal aux Jo 2012 : la fédération indexe l’arbitrage budgétaire
Le Sénégal ne sera pas présent au tournoi de gymnastique des Jeux olympiques «Londres 2012». D’ailleurs, les gymnastes ne peuvent pas y prétendre. Car, ils n’ont pas participé aux épreuves qualificatives à ce grand rendez-vous de l’olympisme. Une situation que les responsables déplorent en pointant du doigt les restrictions de l’arbitrage budgétaire. «Pour aller aux Jeux olympiques, il faut participer aux Championnats du monde qui qualifient les athlètes à ce tournoi. C’était difficile pour nous d’engager des gymnastes pour chercher les tickets. Déjà qu’on nous
a refusé la participation aux Championnats d’Afrique, en Tunisie», s’est plaint Albertine Gonçalvès, la présidente de la Fédération sénégalaise de gymnastique. La présidente Gonçalvès a fait cette sortie, hier, au Gymnase de la fédération sis à la Maison des Douanes (Point E) en marge de la cérémonie d’ouverture de la formation d’initiateurs en gymnastique «Moniteurs kid’s gym», organisée par la Ville de Dakar. «La solution est de sensibiliser la Fédération internationale pour qu’elle arrête le développement et privilégier la participation des pays aux compétitions internationales», plaide-t-elle. Lors de l’ouverture des travaux de ce stage regroupant 30 participants, Seydina Diagne, secrétaire général du Cnoss, a rappelé l’importance de la gymnastique dans l’olympisme. «La gymnastique est un sport important aux Jo. C’est la troisième discipline olympique. Le billet d’entrée aux compétitions de gymnastique des jeux est plus cher que celui du tournoi de football», renseigne le chef de mission du Sénégal à «Londres 2012». Comme les autres intervenants, Seydina Diagne a insisté sur «l’importance pour les jeunes d’allier le sport et les études comme c’est le cas dans les centres Olympafrica». Cette idée a été bien développée par Sidy Niang, le directeur des Sports de la Ville de Dakar.




SOURCE:Popxibaar.com
Youssouph BADJI







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image