leral.net | S'informer en temps réel

HCCT : Macky Sall demande au Gouvernement d’apporter tout l’appui nécessaire à son fonctionnement optimal


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Novembre 2016 à 23:19 | | 0 commentaire(s)|

Macky Sall et Tanor Dieng lors de l'installation du Haut Conseil des Collectivités Territoriales.
Macky Sall et Tanor Dieng lors de l'installation du Haut Conseil des Collectivités Territoriales.
Le Président Macky Sall a réuni le Conseil des Ministres, mercredi 2 novembre 2016, à 10 heures, au Palais de la République, a demandé au Gouvernement, d’apporter un soutien sans faille au Haut Conseil des Collectivités Territoriales, afin que cette institution fonctionne dans des conditions optimales de performances.

Revenant sur l’installation du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, le 31 octobre 2016, et la modernisation de l’Administration territoriale, le Président de la République a «renouvelé ses chaleureuses félicitations aux Hauts conseillers, ainsi qu’au Président de la nouvelle institution. Cette assemblée consultative créée par le Président de la République, pour marquer l’importance primordiale qu’il accorde à l’ancrage durable d’une véritable République de proximité, doit être le creuset où s’affirment les aspirations de bien-être des populations de l’ensemble des territoires et terroirs du Sénégal, dans un consensus national permanent».

A cet effet, conformément à la lettre et l’esprit de la révision constitutionnelle du 20 mars 2016, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement, d’apporter au Haut Conseil des Collectivités Territoriales tout l’appui nécessaire à son fonctionnement dans les meilleures conditions.

Le Président de la République a aussi invité le Gouvernement «à poursuivre le dialogue constructif avec les Collectivités territoriales, afin de promouvoir, avec les acteurs institutionnels et les partenaires de l’Etat, un développement territorial accéléré, équitable et durable ».
 
Macky Sall a aussi indiqué «l’impératif de solliciter, chaque fois que de besoin et selon les modalités officielles approuvées, ses avis en matière d’aménagement attractif du territoire, d’approfondissement de la décentralisation et de territorialisation des politiques publiques. De même, le Président de la République invite le Gouvernement à poursuivre le dialogue constructif avec les Collectivités territoriales, afin de promouvoir, avec les acteurs institutionnels et les partenaires de l’Etat, un développement territorial accéléré, équitable et durable ».
 
Dans ce même ordre d’idées, le Chef de l’Etat a aussi demandé au Gouvernement «d’intensifier le processus de rénovation et de modernisation de l’Administration territoriale d’Etat, avec la finalisation et la signature de la Charte de la Déconcentration, et invite le Premier Ministre à tenir un Conseil interministériel de l’Administration territoriale, dans les meilleurs délais».
 
C’est le 20 octobre 2016, que Macky Sall avait pris trois décrets : - le décret n° 2016-1639 du 20 oct. 2016, portant nomination de membres du Haut Conseil des collectivités territoriales ; le décret n° 2016-1640 du 20 oct. 2016, portant convocation de la première session du Haut Conseil des collectivités territoriales et le décret n° 2016 – 1641, portant nomination du Président du Haut Conseil des collectivités territoriales, en la personne de Monsieur Ousmane Tanor Dieng.
 
Massène DIOP Leral.net






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image