leral.net | S'informer en temps réel

HOMMAGE A SERIGNE BARA MBACKE FALILOU

ADIEU, BOROM ALIEU !

ADIEU, BOROM ALIEU !

La communauté mouride vient d’être plongée avec le rappel à Dieu de son 6éme Khalife, Cheikh Mouhamadou Lamine Bara MBACKE Falilou. Cette nouvelle si effarante est ressentie comme un coup dur, non seulement, pour les disciples du Fondateur du Mouridisme mais aussi pour toute la Oumah islamique, toute la grande famille humaine. Tant la dimension du très regretté Hadji Bara transcende les frontières de notre pays. Après deux (2) ans et six (6) mois seulement passés au Khalifat, le successeur de Serigne Saliou MBACKE a su déployer un trésor d’actions dévouées et énergiques pour la sauvegarde du legs de Borom Touba. Aujourd’hui, l’on peut dire sans aucun risque de trahir la réalité que la Ville Sainte de Touba goutte aux délices de la modernité : bitumage des grandes avenues, électrification, érection de rocades, canalisations, embellissement de l’intérieur comme de l’extérieur de la grande Mosquée pour ne citer que ceux-ci. Serigne Bara a toujours rêvé de faire de Touba (selon ses propres propos), une « Médina Toul Mounawara ».Comme ses illustre pères et prédécesseurs, il plaçait au devant de ses priorités ce triptyque : SERIGNE –BI, DJOUMA- DJI, DEUK-BI.


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Juillet 2010 à 03:05 | | 2 commentaire(s)|

HOMMAGE A SERIGNE BARA  MBACKE FALILOU
Le deuxième Khalife de Serigne Fallou MBACKE était également un ami de la paix et du dialogue. L’on gardera en mémoire, et pour longtemps, son implication dans certains conflits qui pouvaient être pour le Sénégal. En atteste cet extrait de son discours lors du grand Magaal de Touba 2010 : « (…) Je vous recommande aussi de se repentir en Dieu et de bannir la violence sous toutes ses formes, car la violence n’engendre que la violence .Craignez Dieu donc et entretenez toujours de bonnes relations, en rendant grâce à Allah pour avoir gratifié notre pays de la sécurité et de la stabilité (…) ».Dans son ambition de cimenter les relations entre les chapelles religieuses ou confrériques du pays ,Borom Alieu n’avait de cesse d’effectuer des visites de courtoisies auprès de certaines familles maraboutiques comme Médina Baye ,Yoff Layéne ,Thiénéba Séckéne etc. Ses relations avec nos frères chrétiens marchaient comme sur des roulettes. Comme son père Serigne Fallou, il collait une grande importance au genre humain au sens le plus large de l’expression. Serigne Bara était à équidistance de toutes les sensibilités politiques.

Cependant, c’est avec le cœur poignant que nous avons eu vent de ces histoires d’audit de la gestion du Khalifat à Touba. Nous pensons qu’il faut arrêter ces satanismes ! Le Khalife de Serigne Touba reste son incarnation sur terre .Il est alors une institution qui mérite respect et considération .El hadj Bara vient à juste de nous quitter (moins d’une semaine).Et c’est manquer de révérence pour son mémoire que de commencer à gloser sur ces questions d’argent .Il entre dans les attributions de la proche famille du Cheikh de se munir d’une maturité afin de sauver l’héritage jusqu’à là indestructible, inaltérable de ce souffre-douleur rare dans son genre. Force est de reconnaître qu’il y a de ces personnes qui trouvent du plaisir à entendre parler de ces sujets à la limite « noircissants »sur Touba. Que quelqu’un utilise prenne tout l’argent acquis sous le nom de Cheikh Ahmadou Bamba, laissons car « lou way def boppam ».
Tous derrière Cheikh Sidy Moctar MBACKE dit Serigne Cheikh Maty LEYE .Ne renversez pas l’héritage !

Ibrahima NGOM Damel,

Journaliste-Ecrivain

Talibé Borom Touba
Tel : 77 728 40 52

E-mail :yboupenda@yahoo.fr



.



1.Posté par Pacco Rabanne le 06/07/2010 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu as raison fréro, je suis pas mouride mais j'admire tous les mourides du monde. Serigne Bara était un saint homme, ces journalistes pyromane vont ternir meme l'image de leur père. Cheikh Sidy Moctar MBACKE yala nafi yagu te wër.

2.Posté par talibe le 07/07/2010 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Serigne Ngom, beugueu nga lou yomb, si reelement il y a des malversations, il y a lieu de tirer tout au clair.Les khalifs et les membrezs de leur famille doivent etre des exemples pour la communaute mouride, l'impunite conduit a la frustation ,et la frustration suscite la revolte.Il ya lieu de faire comme Cheikh Abdoul Ahad Mbacke, NIEME DEUG, DOKHAL DEUG, Un voleur qu'il s'agit d'un simple talibe ou fils de Chef religieux , c'est un voleur.Ce n'est pas une mince affaire, La famille de Serigne Saliou a ete sans reproche en remettant sans delai des milliards du compte de Khadimou Rassoul, si maintenant les heritiers de El Hadji Barra ont agi autrement , il faudrait qu'ils soient interpelles Alla aime la verite, NANE BAYI MASS LA BOU EUPP, LOULOU AFFAIROU NAFEKH LAH, SERIGNE YOUBA BEUGOU KO

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image