leral.net | S'informer en temps réel

Halte aux crimes fratricides – Par Amsatou Sow Sidibé


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Septembre 2014 à 17:41 | | 5 commentaire(s)|

Halte aux crimes fratricides – Par Amsatou Sow Sidibé
Que se passe-t-il au Maghreb avec cette succession de crimes contre les Noirs et spécialement les subsahariens ?

Que se passe-t-il avec nos frères musulmans ?

Un Camerounais est tué en Algérie.Au Maroc, pays plus que frère, plusieurs Sénégalais sont tués en l’espace de quelques mois.

Ces meurtres sont d’autant plus inexplicables, que le Sénégal et le Maroc partagent des relations séculaires d’amitié et de fraternité. Cela s’est traduit par l’accueil triomphal réservé à son excellence le Roi Mohamed VI lors de sa visite officielle au Sénégal, et réciproquement lorsque le Président s’est rendu dernièrement au Maroc.

Nous regrettons que les violences subies par les subsahariens et les Sénégalais entachent les relations amicales et solidaires liant nos Etats. Nous voulons que les discours officiels des Etats se traduisent concrètement en actes sur le terrain.

Cette situation récurrente de meurtres mérite d’être éclaircie. Nous exigeons qu’une enquête internationale soit ouverte sur ces meurtres et que soit assurée la protection des droits fondamentaux des migrants.

Outre notre appartenance à la même communauté musulmane, nos deux pays véhiculent des valeurs de tolérance, de solidarité, d’entraide et surtout de paix.

Les subsahariens en général et les Sénégalais en particulier ont droit à un meilleur accueil de la part de leurs frères du Maghreb. Leur intégration ne doit souffrir d’aucune ambiguïté.

Le Sénégal est un pays de paix, de non violence, un pays de téranga. Il est important de ne pas cultiver la haine et la xénophobie.


Professeur Amsatou SOW SIDIBE
Juriste, Droits de l’Hommiste








Hebergeur d'image