leral.net | S'informer en temps réel

Halte aux nostalgiques des pratiques corruptives.

Dans un communiqué de presse signé par un groupuscule d’affairistes et de carriéristes pompeusement appelé Secrétariat Nationale des Jeunesses Républicaines, on peut noter des attaques mesquines et injustifiées contre Monsieur Mansour SY, Ministre de la Fonction Publique qui aurait modifié le procès-verbal établi par la Commission Nationale de recrutement, pour des considérations politiciennes.


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Octobre 2013 à 19:00 | | 0 commentaire(s)|

 Cette sortie médiatique inappropriée ne milite pas en faveur du Président de la République Macky SALL qui a inscrit son action dans le respect de l’éthique, la gestion sobre et vertueuse des affaires de l’Etat et le respect scrupuleux du principe d’égalité des citoyens devant le Service Public. En en décidant de mettre la Patrie au dessus de toutes les contingences y compris le Parti, le Président de la République a exprimé une conviction profonde qui imprime sa démarche depuis son accession à la magistrature suprême. C’est cette conviction qui anime tous les ministres qui travaillent autour du Président de la République afin de relever les immenses défis. Par conséquent, taxer Monsieur Mansour SY de favoritisme nous semble être déplacé, à la limite insultant. Tout le monde a approuvé la transparence qui a caractérisé le processus de recrutement des agents de la Fonction Publique. Jamais, dans l’histoire politique du Sénégal, un recrutement n’as été aussi transparent et basé sur l’équité. Si ces responsables de notre parti n’ont pas réussi à positionné leurs cousins et courtisans sur la liste publiée, ils ne doivent s’en prendre qu’à eux même. Ils ignorent qu’en la matière, les pratiques d’une autre époque sont révolues par la volonté du Président Macky SALL qui a décidé d’opérer une révolution copernicienne dans le mode de gouvernance de la cité. Au lieu de tenter de manière opportuniste à saper l’unité de la coalition Benno Bok Yaakaar en s’attaquant de façon gratuite à un responsable d’une de ces composantes, ces pseudos dirigeants de la COJER devraient faire œuvre utile en descendant à la base pour vulgariser les réalisations du Gouvernement. L’heure est à la mobilisation dans la cohésion pour une prise en charge efficiente des préoccupations des populations. Tout le reste n’est que de la littérature et l’observateur averti ne doit pas s’y trompé.


Fait à Thiès, le 24/10/2013.
Lamine NGOM Responsable de la Convergence
Des Jeunesses Républicaines de Thiès






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image