leral.net | S'informer en temps réel

Hardstand : L'administrateur provisoire rabaisse l'estimation du préjudice établi par la Ci-Créi sur le projet Eden Roc

L'audience du procès de Karim Wade pour enrichissement illicite auprès de la Crei s'est poursuivie ce matin sur la société Hardstand. L'administrateur provisoire de la société M. Ibrahima Diop a étalé d'autres constats pour les moins surprenants sur le projet immobilier sur l'avenue Roosevelt de la société Hardstand. Selon M. Diop, lors des travaux sur le terrain acquis par la société Hardstand, la représentation diplomatique Italiens qui se trouvait en face s'est plein des nuisances. Ainsi, par une lettre, elle demandait au ministère des Affaires Étrangères de prendre toutes les mesures pour assurer la quiétude de l'ambassade.


Rédigé par leral.net le Mercredi 4 Février 2015 à 13:45 | | 3 commentaire(s)|

Hardstand : L'administrateur provisoire rabaisse l'estimation du préjudice établi par la Ci-Créi sur le projet Eden Roc
Mais M. Diop, soutient qu'à sa grande surprise, il retrouve dans les dossiers de Harstand, cette lettre du ministre des Affaires Etrangères en direction du ministre de l'intérieur Cheikh Tidiane Sy demandant l'arrêt de la nuisance dont se plaint l'ambassade d'Italie. Comment cette lettre a pu se retrouver dans les mains de Hardstand.

Poursuivant un raisonnement par rapport à son rapport, à tenter d'expliquer un point de controverse soulevé par la partie civile. Il portait sur la différence de montants concernant le préjudice occasionné par le projet de constructions de l'immeuble de Hardstand. En effet, la commission d'instruction avait estimé le préjudice à 17 milliards 800, mais dans son rapport l'administrateur l'a rabaissé à 11 milliards 206 millions.


Interpellé par la partie civile sur cette différence, il fonde ce résultat sur le fait qu'il a jugé nécessaire d'élaguer certains points du fait que les acquéreurs ont acheté le terrain de bonne foi. Revenant sur la société de droit panaméen de frères Aboukhalil, le témoin a soutenu que les sociétés offshores permettent soit une optimisation fiscale ou une confidentialité sur les actionnaires. Selon lui, les frères Aboukhalil ont utilisé au maximum les règles de confidentialité que leur offrait la nature des sociétés Off-shores.

pressafrik.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image