leral.net | S'informer en temps réel

Hcct : des maires du département de Rufisque sonnent la mobilisation

Les maires des communes de Sangalkam, Tivaoune Peulh-Niagues, Bambilor et Jaxaay se sont réunis, mercredi, en perspective des élections du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), prévues dimanche, a appris l’APS.


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Septembre 2016 à 12:25 | | 17 commentaire(s)|

La rencontre s’est tenue en présence du coordonnateur de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) dans le département de Rufisque, Oumar Guèye, qui leur a expliqué le processus du vote.

M. Guèye, par ailleurs ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, a indiqué que ‘’des cars seront affrétés dans les différentes communes pour l’acheminement des électeurs’’.

Le collège Matar Seck de Rufisque est le centre de vote les électeurs des 4 collectivités locales, selon les responsables de la coalition Benoo Bokk Yaakaar (BBY) qui ont fait part de nombreux ralliements d’opposants.

Selon le communiqué reçu à l’APS, de nombreux conseillers des 4 communes ont pris part à la rencontre

Oumar Guèye a assuré ‘’aucune voix ne sera laissée en rade pour assurer notre victoire au soir du 4 septembre prochain’’, plaidant pour ‘’une synergie’’ des forces.

Dans le cadre de la campagne électorale, la section locale de BBY a reçu une rallonge de 2 millions francs Cfa, alors qu’elle ne disposait que de 3 millions francs Cfa comme budget de campagne.

Les partis de la mouvance présidentielle dans ces 4 communes sont, outre l’APR, le Parti socialiste, le PIT, Bess du Niakk et le mouvement politique ARC de Badara Mamaya Sène. Un meeting de clôture est prévu vendredi au centre CNFA de Rufisque.

Le département de Rufisque doit élire 2 hauts conseillers territoriaux.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image