Leral.net | S'informer en temps réel



Hilary Clinton remporte le vote populaire avec plus de 2 millions de voix d'avance sur Donald Trump

Rédigé par Massene Diop le 23 Novembre 2016 à 21:40 | Lu 298 fois

AFP | Hillary Clinton lors de sa dernière apparition publique, à Washington, le 16 novembre.
AFP | Hillary Clinton lors de sa dernière apparition publique, à Washington, le 16 novembre.
 
Deux semaines après l'élection présidentielle aux États-Unis, Hillary Clinton ne cesse de creuser son écart en termes de voix. Selon les derniers décomptes, la candidate malheureuse devance Donald Trump de plus de 2 millions de suffrages.
 
Plus de 2 millions. C’est le nombre de voix qui séparent Donald Trump d'Hillary Clinton. Deux semaines après la tenue de l’élection présidentielle américaine, l’ancienne candidate démocrate ne cesse de creuser l’écart du vote populaire.
 
Une barre symbolique que l’ex-First Lady dépasse après la prise en compte de résultats recueillis dans les États du New Jersey, de l’Illinois, du Maryland et de Californie, rapportent le New York Times et le site Politico, qui se basent sur l'organisation indépendante Cook Political Report.
 
"Inédit depuis 1876"
 
Les chiffres ne sont pas encore définitifs mais, pour l’heure, Hillary Clinton a récolté quelque 64,2 millions de voix, contre 62,2 millions pour le président élu. Au suffrage direct, la démocrate aurait donc été élue à la Maison Blanche avec 48,1 % (contre 46,6 %).
 
Mais aux États-Unis, ce sont les grands électeurs glanés État par État qui fournissent la victoire finale. Et à ce compte-là, Donald Trump a écrasé la course : 290 contre 228. Il en fallait 270, soit la majorité des 538 en jeu, pour accéder au Bureau ovale.
 
Avant cette victoire de Donald Trump, un autre républicain, George W. Bush, s'était imposé en 2000 face à Al Gore tout en échouant à remporter une majorité de votes : 48,4% pour le démocrate, 47,9 % pour l'ex-président américain. Mais, rappelle Le Monde, "un tel écart est inédit depuis 1876 pour un candidat malheureux à la Maison Blanche."
 
Avec AFP