leral.net | S'informer en temps réel

Homicide involontaire : Le chauffeur de Taxi Moussa Sène écope d’un an ferme pour avoir provoqué un accident ayant causé mort d’homme

Le chauffeur de taxi Moussa Sène né en 1986 a été condamné aujourd’hui à une peine d’emprisonnement d’un an ferme par le Tribunal des flagrants délits de Dakar. Le ministère public qui le poursuivait lui reproche d’être à l’origine d’un accident ayant causé la mort d’une personne. Son co-prévenu, un chauffeur de camion ayant indirectement participé à l’accident, a lui été purement et simplement relaxé.


Rédigé par leral.net le Samedi 23 Juillet 2016 à 20:52 | | 3 commentaire(s)|

Il était visiblement heureux après que le tribunal a rendu son délibéré le condamnant à un an de prison. En atteste le signe fait avec sa main disant «Ok» à ses proches venus le soutenir. En effet le sieur Moussa Sène peut bien remercier le ciel de n’être condamné qu’à un an de prison pour un délit aussi grave. En effet il est ressorti des débats d’audience pour la manifestation de la vérité que le chauffeur de taxi Moussa Sène faisait une course poursuite avec une autre voiture R19 de couleur blanche sur l’autoroute aux alentours des HLM. C’est dans ces circonstances, essayant de rattraper la R19, que le sieur Sène a percuté un autre taxi qui a, à son tour, percuté un camion qui a fini sa course dans les canaux après avoir fait quelques tonneaux. Le chauffeur qui conduisait cette voiture est mort sur le coup et Moussa est mis aux arrêts après avoir essayé de prendre la fuite. Le chauffeur du camion, le sieur Mouhamadou Lamine Diallo, aussi sera arrêté par les policiers qui sont venus faire les constatations.

Interpellé aujourd’hui à la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar, Moussa Sène a, comme lors de son interrogation à la police, nié les faits qui lui sont reprochés disant qu’il était certes sur le lieu du drame mais qu’il n’est ni de prés ni de loin mêlé à cet accident. Une déclaration que le chauffeur du camion Mouhamadou Lamine Diallo et le témoin des faits, Souleymane Diao, ont dégagé en touche disant que c’est bel et bien le taxi que conduisait le sieur Moussa Sène qui est à l’origine de l’accident.

«Je roulais tranquillement sur ma droite. Avec le poids que j’avais chargé, je ne pouvais pas rouler à grande allure. Mais brusquement, j’ai senti une voiture percuter l’aile gauche de mon camion. Avant même de me retourner pour essayer de comprendre ce qui se passait, j’étais déjà dans les canaux, avec la cabine de ma voiture. C’est après que des témoins qui ont assisté à la scène m’ont expliqué que ce n’était pas moi qui suis à l’origine de l’accident. Que c’était plutôt la voiture que conduisait Sène qui était en course poursuite avec une autre voiture qui, elle, avait réussi à s’échapper», a expliqué Moussa Sène.

Prenant ces réquisitions dans cette affaire d’homicide involontaire, le procureur de la République a fustigé le comportement du sieur Moussa Sène «qui a fui ses responsabilité en niant les faits depuis l’enquête à la police». Par conséquent, il a demande qu’il soit condamné à un an de prison ferme. Pour ce qui concerne le chauffeur du camion, il demandera au tribunal de le condamner à un mois assorti de sursis.

Une réquisition jugée anormale par la défense de Mouhamadou Lamine Diallo qui dit que son client n’a pas à être condamné puisque non seulement il n’a pas participé à l’accident mais qu’il pourrait même y rester lui aussi. La défense de Moussa Sène a à son tour demandé la clémence du tribunal. Finalement, le tribunal a condamné le sieur Moussa Sène à un an de prison ferme et demandé que son permis de conduire soit confisqué pour 5 ans. Pour ce qui concerne le chauffeur du camion Mouhamadou Lamine Diallo, le tribunal l’a purement et simplement relaxé.



Sidy Djimby NDAO (Jotay.net)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image