leral.net | S'informer en temps réel

Hommage à Mbaye Gana Kébé, par Assane Kébé


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Avril 2016 à 10:52 | | 0 commentaire(s)|

Baye Gana plus connu sous le nom d'auteur de Mbaye Gana Kébé
Baye Gana plus connu sous le nom d'auteur de Mbaye Gana Kébé
Le 11 Avril 2013, à l’aube, après le chant épars de l’oiseau volant dans l’abattement profond et à jamais s’était tue la voix émouvante du poète.
Déjà voilà trois endeuillées années que la muse du lamantin nous quittait emportant vers et rythmes vers les cieux célestes.
C’était à Thiès, fortin du poète, rocher des refus et des bravoures évoqués et dans le temps dément que l’apôtre du rythme, franc-tireur de la plume avait tiré sa révérence.
Que fût beau le voyage de NGANE dans la souffrance du mal accepté.
Né à Thiès, Noël de 1936, Mbaye Gana KEBE dès l’enfance reçut d’un richissime père une éducation stoïque à la limite spartiate loin des beautés gâteries. Ce qui après faisait de l’homme accompli un parfait endurant.
Evoquer Guiléne BORSO, pseudonyme qu’il s’était donné, nous renvoie à parcourir un exemple de vie bien remplie, scintillant de bonheur et d’embûches. 77 ans de souffles, d’errances et de souvenirs accumulés ont marqué cet homme noir d’ébène, au style direct, combatif et accrocheur.
Parler de Mbaye Gana KEBE nous renvoie aussi à retracer un itinéraire lumineux, à dessiner une interminable ligne sinueuse. Oui celle d’un soldat éphémère, ô combien engagé pour les honneurs de la Grande muette.
Dans son paquetage et dans la vieillesse, il se montrait toujours l’élan jouvenceau en mission commandée.
Evoquer Mbaye Gana KEBE, nous pousse dans l’euphorie avec l’obligation de rendre hommage à l’éducateur vertueux et du vanté pédagogue, bâtisseur d’humanités.
Somme toute, se souvenir de Mbaye Gana KEBE c’est peindre le beau tableau. C’est chanter un homme qui a marché sur toutes les passerelles de la terre pour défendre le beau français. Paris sourit, Bruxelles se rappelle. Kinshasa, Belgrade, Novi Sad se joignent pour honorer l’infatigable ambassadeur de l’art au pays de Sédar et de Birago.
Il a été l’écrivain le plus publié de sa génération et le « doyen » par l’âge et le talent.
Son talent et son aisance imposaient partout le respect. Son style et sa biographie (Poésie, Nouvelles, Roman, Théâtre) logeaient dans l’administration.
Qu’enfants, amis, poètes et dramaturges se souviennent et prient pour le repos paisible du poète. Que l’homme accompli dorme en paix loin de l’insouciance. Il s’est toujours mis sur le rocher de Quimper quand l’honneur de la famille, des subalternes était en jeu, bafoué par l’amère injustice. Son œuvre vivra et se taillera à jamais.

MBAYE GANA N’EST PAS MORT, IL DORT.
Rendons grâce à Allah Maître des mondes. Que la Paix, le Salut et la bénédiction soient sur lui.
Assane KEBE
Président Fondation Mbaye Gana KEBE
Téléphone : 33 832 76 40






Hebergeur d'image