Leral.net | S'informer en temps réel

Hommage aux sportifs disparus en Argentine

le 10 Mars 2015 à 17:04 | Lu 450 fois

Hommage aux sportifs disparus en Argentine

Beaucoup d'émotion cet après-midi à Beauval, point de départ de la 2éme étape de la course cycliste Paris-Nice.

Les coureurs se sont rassemblés sur la ligne de départ pour observer une minute de silence à la mémoire de Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine, trois champions français disparus lors du crash de deux hélicoptères en Argentine.

A l'INSEP, (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance) ou s'entrainait notamment Alexis Vastine, un moment de recueillement spontané a eu lieu ce mardi 10 mars à midi.

Réunis autour d'un ring, les boxeurs, rejoints par des lutteurs et des judokas notamment, y ont déposé des roses blanches à côté d'une photo d'Alexis Vastine.

Une autre cérémonie, plus officielle, se déroulera demain, mercredi 11 mars, à 12h45, en présence notamment de Patrick Kanner, le ministre de Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Ce même ministre a précisé qu'il souhaitait que toutes les manifestations sportives prévues jusqu'à la fin de la semaine honorent d'une façon ou d'une autre la mémoire de ces trois champions. 

 

 

Cérémonie de recueillement à Nice

La ville de Nice, d'où est originaire Camille Muffat, elle aussi se mobilise.

En accord avec les parents de la jeune femme décédée, elle organise ce mardi soir à 18h45 un moment de recueillement en hommage aux victimes du crash en Argentine.

Le rendez-vous est fixé sur la Promenade du Paillon, au niveau du miroir d'eau.

 

 

L'identification des victimes en cours

Cinq premiers corps, sur les dix victimes de l'accident d'hélicoptères ont commencé mardi à être transférés à la morgue de la capitale de la province de La Rioja, ont annoncé les autorités locales.

Les autres pourraient l'être à leur tour d'ici la fin de la journée.

Sur place le reste de l'équipe est extrêmement choqué. Le tournage de l'émission a immédiatement été interrompu, a indiqué la société de production ALP.

Les équipes de l'émission devraient être rapidement rapatriées en France.

"Pour l'instant, on est coincés à l'hôtel et on attend l'ambassade", a affirmé Philippe Candeloro à son agent. Il a également confié ne pas pouvoir s'exprimer sur le crash à cause de l'enquête ouverte ce mardi par le parquet de Paris.

Ils nous ont quittés en 2015