leral.net | S'informer en temps réel

Hommage de Mbagnick Ndiaye à Bara Diouf : "Une des figures de proue" de la presse sénégalaise

L’ancien directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (APS) et du quotidien national Le Soleil, Bara Diouf, décédé dans la nuit de mardi à mercredi, "aura marqué de son empreinte le journalisme sénégalais, dont il fut l’une des figures de proue", estime le ministre de tutelle, Mbagnick Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Jeudi 8 Septembre 2016 à 12:02 | | 1 commentaire(s)|

Hommage de Mbagnick Ndiaye à Bara Diouf : "Une des figures de proue" de la presse sénégalaise
Le défunt, rappelé à Dieu à l’âge de 89 ans, "aura marqué de son empreinte le journalisme sénégalais, dont il fut l’une des figures de proue", écrit le ministre de la Culture et de la Communication dans un texte d’hommage.

Bara Diouf, fondateur du quotidien national Le Soleil, "où il a formé et encadré des générations de journalistes sénégalais et africains, a marqué d’une empreinte indélébile le paysage médiatique sénégalais et africain", souligne Mbagnick Ndiaye.

"Bara Diouf s’est illustré par ses éditoriaux de haute facture, par son style savoureux et ses analyses pertinentes", écrit le ministre, selon qui le Sénégal "vient ainsi de perdre un grand intellectuel, un homme de principe et de valeur".

Après ses études à Paris, Bara Diouf exerce d’abord au quotidien Le Monde avant de diriger, en 1960, l’Agence de presse sénégalaise (APS) créée le 2 avril 1959. En 1970, il prend la direction du quotidien national Le Soleil.

Le ministre de la Culture et de la Communication, au nom du président de la République et du gouvernement, a rendu ‘’un hommage mérité’’ au défunt et transmis à sa famille les condoléances de la nation.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image