leral.net | S'informer en temps réel

Hommage des sénégalais de Belgique à l’acteur Modou Nar Séne décédé

Le cinéma sénégalais en deuil


Le scénariste et poète Sénégalais, Modou Nar Séne s’en est allé, dans ce pays inconnu d’où nul voyageur ne revient, comme disait William Shakespeare. Cet homme hors pair rejoint les grands monuments du cinéma africain et mondial à l’occurrence Ousmane Sembene, Paulin Soumanou Viera, Tidiane Aw, Djibril Diop Mamebetty, Moustapha Alassane et Thierno Faty Sow, Henry Duparc, Ababakar Sambe Makharam et.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Mai 2013 à 09:36 | | 0 commentaire(s)|

Hommage des sénégalais de Belgique à l’acteur Modou Nar Séne décédé
Du Sénégal, son pays natal où il avait vécu, de la Belgique à la France où il avait séjourné à plusieurs reprises, Nar Séne n’a laissé personne indifférent. De par son charisme inné et son professionnalisme, il a su mettre en exergue sa passion : le cinéma. D’un commerce facile enluminé d’un humour rarement vu, il passait allégrement d’un sujet à l’autre, en donnant aux mots leur sens et leur élégance. Ce n’était point étonnant d’autant plus que l’acteur était aussi un poète averti, nourri à la sève Senghorienne. Nar Séne lisait Hugo, déclamait Lamartine et taquinait la muse. Il était un artiste d’une sincérité incommensurable. Avant de se retrouver devant la caméra il a été instituteur. L’acteur émérite a travaillé pendant de nombreuses années à la Direction du Centre d’Etudes et de Civilisations (CEC) sous la tutelle du Ministère de la Culture du Sénégal. Aujourd’hui, c’est le monde du cinéma et en général de la culture ou tout le simplement, le Sénégal qui perd un de ses illustres fils. En Belgique où il est passé plusieurs fois, la célèbre artiste Awa Séne Sarr, reconnait en l’homme une grande personnalité de l’art que le Sénégal et l’Afrique viennent de perdre. « Ne pleure pas de l’avoir perdu. Au contraire, réjouis-toi de l'avoir connue » disait l’autre. C’est pourquoi, très cher Nar, la communauté sénégalaise du Benelux prie afin que ta route, la voie de l'Eternel, ne soit que LUMIERE. Amine.

Sa filmographie est riche et prospère en voici quelques extraits…
« La Noire de… « de Ousmane Sembene
« Cannabis » de Momar Thiam
« Le bracelet de bronze » de Tidiane Aw
« L’option » de Thierno Faty Sow
« J’ai rencontré le père Noël » de Christian Gion partenaire : Alain Delain
« JOYEUX NOËL, BONNE ANNÉE » de Luigi Comencini partenaire Michel Serreau
« LES BRAQUEUSES » de Jean-Paul Salomé
« Le Prix du pardon » de Mansour Sora Wade
« LES FILLES, PERSONNE S’EN Méfie » de Charlotte Silvera
Jamil Thiam







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image