leral.net | S'informer en temps réel

‘’Honorable’’ Député Moustapha Cissé Lô accuse la Police nationale de vandale

L’honorable Député MOUSTAPHA CISSE LO ne cesse de nous gratifier de ses frasques que lui seul connait les secrets. Rien ne souffre de son franc parler, il vocifère devant les caméras de télévisions ou dans les radios à chaque fois que l’occasion se présente.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Juin 2015 à 01:42 | | 5 commentaire(s)|

‘’Honorable’’ Député Moustapha Cissé Lô accuse la Police nationale de vandale
Sa récente conférence de presse démontre à suffisance cette attitude singulière d’ El pistolero ‘. Sa réaction un an après l’incendie de ses domiciles à TOUBA bouleverse tous les patriotes du pays. C’est une sortie d’autant plus douloureuse parce que émanant d’un représentant du peuple et adressée à un corps constitué de l’Etat en l’occurrence la Sécurité Publique (la Police Nationale) en l’accusant de connivence avec les vandales qui ont saccagé ses maisons. Ceci après avoir informé dit-il monsieur le commissaire et la directrice de la Sureté National (Source : Le quotidien, La tribune no 1108 du 22 juin 2015 à la page 2 rubrique TRAITS ET TIRES). Comment peut-on saper si audacieusement les fondements de notre chère république sans aucune inquiétude ? Peut-on impunément taxer notre vaillante Police Nationale de vandale sans être inquiété? Les institutions de la République sont sacrées, cette assertion doit être connue une fois pour toute. Maintenant tout citoyen sentant ses droits piétinés peut bel et bien réclamer dans la dignité, dans l’honneur mais surtout avec hauteur que justice lui soit rendu. C’est aussi valable pour les corps constitués de l’Etat. Le cas MOUHAMADOU LAMINE MASSALY du Mouvement des jeunesses Wadistes contre la Gendarmerie Nationale constitue une parfaite illustration. Son procès vient d’être boucler malgré tous les rebondissements. La similitude des faits est tellement flagrante qu’il ne peut avoir deux poids deux mesures, le dénominateur commun est l’offense à un corps constitué de l’Etat. La Gendarmerie Nationale pour MASSALY ce qui lui a couté près de trois mois de détention préventive. La Police nationale pour l’honorable CISSE LO qui continue de vaquer à ses occupations et libre comme de l’air. Monsieur le procureur de la république ne devrait-il pas s’autosaisir pour demander la levée de son immunité parlementaire afin qu’il puisse répondre de cet acte grave au nom de l’équité judiciaire.

Ce qui taraude vivement l’esprit du citoyen lambda c’est pourquoi la Police, corps très respecté qui veille nuit et jour sur la sécurité des personnes et de leurs biens, leurs permettant de dormir a points fermés sans inquiétude tarde à porter plainte contre MOUSTAPHA CISSI LO. Ce dernier est-il intouchable? Pourquoi veut-on inhiber cette faute aussi grave qui peut agir sur le moral de nos vaillantes forces de l’ordre?

Pourtant c’est cette même justice que l’honorable a actionné pour faire arrêter SERIGNE ASSANE MBACKE le petit fils de SERIGNE TOUBA KHADIM RASSOUL emprisonné présentement à Diourbel ou il fait 35 à 42 degré sous l’ombre et ensuite se réclamer talibé de SERIGNE TOUBA. Les mourides apprécieront cette démarche de CISSE LO à sa juste valeur. C’est l’occasion d’ailleurs de demander solennellement l’accélération du dossier du jeune marabout que d’aucuns disent qu’il est simplement victime de son engagement politique. Sa place n’est pas dans les prisons.

Les deux milliards de FCFA que MOUSTAPHA CISSE LO réclame en guise de dommages et intérêts sent un parfum de deal. L’honorable nous a habitué à ces genres de ndampayes royal es à chaque fois qu’il a des escarmouches avec l’Etat. Ce qui risque d’être un véritable budget de guerre à la vielle des échéances électorales législatives et présidentielles donc vigilance à tous les acteurs politiques. Vive la justice indépendante!

Fait à Thiès, le 23 Juin 2015.

Mor Diouf Responsable PDS
Commune Thies Ouest
THIES






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image