Leral.net | S'informer en temps réel



Hortefeux est-il le bienvenu au Sénégal ?

Rédigé par leral .net le 15 Février 2010 à 18:37 | Lu 928 fois

Au Sénégal, la teranga (la tradition du bon accueil) fait partie des coutumes locales les mieux ancrées. La teranga est l’une de celles dont ce pays est le plus fier. Mais est-elle toujours d’actualité ?


Hortefeux est-il le bienvenu au Sénégal ?



A l’heure du déplacement du ministre de l’intérieur français, Brice Hortefeux à Dakar, le quotidien sénégalais Kotch s’interroge :



« Faut-il bien accueillir des « sarkoboys qui rivalisent de zèle dans la lutte contre l’immigration » ? Et il intitule un éditorial au vitriol : « Allez Brice ! Fissa ! ».





Allez Brice ! Fissa !





Qui a dit au ministre Azouz Begag, d’origine maghrébine, qui avait un peu étrillé Nicolas Sakozy avec un jeu de mot, “Allez, fissa, sors de là ! Dégage d’ici, je te dis, dégage !” ? Brice Hortefeux.



Qui, croyant faire un bon mot, a frôlé la ligne jaune du racisme en proférant la saillie suivante, digne d’une brève de comptoir, concernant les Arabes :”“Quand il y en a un ça va… C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes!”?



Encore et toujours l’inénarrable rouquin de la place Beauvau, qualifié par le journal Marianne de “ministre nul”.



Cet as du dérapage verbal, qui donnerait des complexes à son homologue de l’Intérieur Bécaye Diop, autre virtuose de la gaffe, est donc dans nos murs depuis dimanche dans le cadre d’une visite officielle. Le fidèle Brice a été de tous les combats de Sarkozy, y compris les plus douteux.



Ainsi, pour donner des gages à l’aile dure de l’Ump un peu décontenancée par la politique d’ouverture menée par le président français à son accession au pouvoir, c’est Hortefeux qui a occupé le premier le très pétainiste ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale.



Avant de le céder au Iago de la gauche, l’inquiétant Eric Besson. Celui-là même qui a enregistré un flop magistral avec le nauséeux débat sur l’identité nationale.



L’ami de trente ans de “Nicolas” et parrain d’un de ses rejetons, est l’âme damnée de l’agité de l’Elysée.



Dérogeant pour une fois à la légendaire Teranga (tradition d’accueil) sénégalaise, nous ne pousserons pas l’hypocrisie jusqu’à souhaiter la bienvenue à ce singulier personnage, bras armé du sarkozysme triomphant et décomplexé.



En effet, de Nadine Morano à Eric Besson en passant à Brice Hortefeux, on commence a en avoir ras la casquette, à Kotch, de ce double discours des ministres Ump en visite au Sénégal.



Sur les plateaux de télévision hexagonaux, ces sarko boys et sarko girls rivalisent de zèle dans le discours droitiers et dans la fermeté dans la lutte contre l’immigration.



Une fois au pays de la Teranga, escortées d’une meute de journalistes, ces excellences multiplient les discours lénifiants sur la “coopération”, le “co-développement” et autres calembredaines. De qui se moque-t-on ?



Barka BA kotch/ dakarparis.blog.lemonde.fr


1.Posté par Faye le 16/02/2010 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez tout à fait raison.
Mais ces gens n'ont jamais l'impression d'avoir en face d'eux des gens sérieux. Ils savent qu'ils n'ont rien à craindre à venir chez nous débiter leurs salades. On vient passer la pommade aux nègres chez eux et puis à la maison, là où se passent les choses sérieuses on tient un autre langage. Ici, ce sont des tapes dans le dos, des déclarations d'amour et de respect hypocrites. En attendant, les visas continuent d'être refusés, la chasse à l'homme, les expulsions brutales sont toujours de mise.
Il est une chose que l'on tend à oublier : les gens qui nous dirigent et nous représentent ne sont jamais concernés par ces désagréments. Il ne faut donc pas s'attendre à ce qu'ils défendent ceux qui sont effectivement concernés. Ceci explique cela (partiellement peut-être, mais quand même).

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site