leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Houlèye Mané : « je demande pardon à toute la nation sénégalaise ainsi qu'au président de la République»


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Août 2017 à 13:49 | | 0 commentaire(s)|

Après sa sortie de prison, Houlèye Mané a demandé pardon à toute la nation sénégalaise ainsi qu'à son Excellence Monsieur le président de la République Macky Sall, tout en promettant de donner sa version des faits dans une émission à Walfadjri, prochainement.
 
«Salut à tous. Après avoir rendu grâce à Dieu je me tourne vers vous, pour vous remercier d'avoir été pour moi un soutien et un réconfort. Mais aussi, pour vous demander pardon et à travers vous, je demande pardon à toute la nation sénégalaise ainsi qu'à son Excellence Monsieur le président de la République Macky Sall. Je pardonne aussi à toutes les personnes qui ont insulté mon père, ma mère et moi-même sans pour autant connaître la vraie version de mon histoire », a déclaré Houlèye Mané.
 
La journaliste a aussi ajouté que « bref, ce message c'est juste pour vous remercier et vous donner rendez-vous dans une semaine sur Walf.tv à l'émission "Balance" avec Pape Ndiaye, pour vous donner la vraie version de mon histoire et partager avec vous l'expérience de ma prison et les leçons que j'en ai tirées. Encore une fois de plus merci et pardon. Pensée a toutes les détenues femmes de Liberté 6 et aux agents pénitentiaires ».

Pour rappel, la Section de Recherches de Dakar avait arrêté la jeune fille à cause d’un photomontage qui avait franchi les limites du tolérable.

Les auteurs de cet acte ignoble avaient pris la photo d’un homme nu, en position couchée sur le dos, pour ensuite y coller la tête de la première autorité du pays.
 
L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan
Au-delà même du fait que Macky Sall est la première Institution du pays, ce montage n’a même pas pris en compte le fait qu’il soit avant tout un père de famille, qui a une femme et de grands enfants.

En effet, Oulèye Mané avait partagé cette image intolérable dans un groupe WhatsApp composé de sept personnes, avant que ces derniers ne l’envoient à leur tour, à leurs contacts. À côté d’elle, quatre personnes ont été arrêtées. Un des suspects était d’ailleurs tombé à Tivaouane où les gendarmes sont allés le chercher. 
L’image contient peut-être : 1 personne, debout
Massène DIOP Leral.net
L’image contient peut-être : 2 personnes








Hebergeur d'image