leral.net | S'informer en temps réel

Humeur: Misérabilisme sénégalais

On nous présente souvent comme des gens beaux et intelligents. En tout cas, dans un pays comme le Gabon, nous sommes une denrée très recherchée.


Rédigé par leral.net le Dimanche 7 Avril 2013 à 13:55 | | 15 commentaire(s)|

Humeur: Misérabilisme sénégalais
Mais voilà, on a beau être exhibés comme des gens brillants, il arrive que l’on se demande si les autres ne nous trompent pas pour mieux nous b…. Il y a quelque temps, la Lonase (Loterie nationale sénégalaise) avait reçu, je crois, un prix pour l’originalité d’une de ses publicités. N’étant pas un parieur et n’ayant jamais parié que lorsqu’il s’agissait de conquérir le cœur d’une belle demoiselle, je ne me souviens plus de quoi il s’agit. Mais voilà, depuis quelques jours, on vient jusque dans mon salon à travers la télé bien sûr) m’importuner avec une publicité d’un misérabilisme outrageant et d’une nullité affligeante.

Voilà de quoi il s’agit dans ce spot publicitaire ! C’est d’abord un vieux vendeur de charbon de bois qui s’offre le jackpot avec 50 millions de francs Cfa. Plus tard, on le retrouve en costard, cigare à la bouche et entouré de belles filles qui boufferont certainement son fric avant qu’il ne retourne à son charbon de bois. Dans l’autre spot, c’est toujours le même vieil homme qui cherche à s’enrichir, il touche le jackpot et on l’aperçoit encore à une soirée traditionnelle avec une orgie de musique et entouré de belles dames et de griots qui chantent ses louanges pour lui soutirer du fric comme dans le premier spot.

Belle illustration de nos « sénégalaiseries » ou de nos comportements d’une autre époque ! On gagne de l’argent non pas pour l’investir dans des projets porteurs et générateurs de revenus, mais pour faire la fête et sauter de belles femmes ! Des images insipides que l’on offre ainsi à une jeunesse qui ne croit plus aux études, mais qui passe son temps à parier avec l’espoir de devenir millionnaire et sortir de la pauvreté qui continue de gagner du terrain. Et tout se joue à travers nos télévisions locales qui sont devenues de vraies poubelles, des déchets de notre société, comme le disait avec justesse le ministre de la Culture. De la lutte, de la danse, de la musique et du jeu à longueur de journée et de semaine.

Des futilités fortement sponsorisées par des sociétés qui se détournent des émissions éducatives ou qui font appel à l’intellect pour des fadaises. Tout est jeu ! On passe notre temps à parier, à envoyer des textos pour espérer gagner des millions ou des lots en nature. Ce qui constitue une vraie arnaque pour des jeunes qui ne savent pas qu’on se joue d’eux pour enrichir d’autres. Au lieu d’offrir à une jeunesse d’autres rêves, tout est devenu jeu, toujours des jeux et encore des jeux où l’on gagne du fric, des portables et d’autres appareils qui nous enfoncent encore dans l’ignorance. Rien que de l’accessoire !

On aura beau réunir toutes les têtes pensantes de ce pays pour réfléchir sur une réforme de l’enseignement supérieur, nos universités ne formeront pas des cracks tant que la société ne changera pas. Pour crétiniser une jeunesse, le moyen le plus rapide, c’est de lui proposer des jeux, toujours des jeux ! Et sur ce plan-là, nos télévisions locales se livrent une concurrence féroce. Du boulot, beaucoup de boulot à l’heure où même nos intellectuels ont vendu leur âme pour des sinécures politiques. Pauvre pays !


ALASSANE SECK GUEYE
« Le Témoin » N° 1119 –Hebdomadaire Sénégalais (Avril 2013)





1.Posté par gueye le 07/04/2013 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit gueye ndioro. C'est la réalité qui se passe en ce moment au sénégal. Malheureusement on ne fait rien pour renverser la tendance.

Tout est commercial maintenant faire du chiffre d'affaire à tout prix, devenir millionnaire sans trimer, trahir son prochain pour des sinécures, soudoyer son honneur..

2.Posté par barou le 07/04/2013 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

très bon article...félicitations

3.Posté par fataliste le 07/04/2013 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est sans espoir !

4.Posté par Alioune Ba le 07/04/2013 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitation. Un constat alarment pour un Pays comme le Sénégal qui se veut émergent.
On dirait que c'est le règne de "l'informel" aux manettes de commende. Je partage votre constat Mr Allassane Seck Gueye malheureusement, il semble que tout est mis en oeuvre par des cancres abonnés à la gagne facile qui encourage la passivité d'un peuple qu’il maintien dans l'ignorance alors qu'il devrait l'éduquer, le manager, l'aider et l'encourager vers les défis économiques majeurs qui l’interpelle partout dans la sphère nationale, sous-régionale et même mondiale pour qu'enfin, l’extirper DÉFINITIVEMENT de ce cambouis nommé PAUVRETTE (fille de Sous-Développement et Fatalité).qui nous colle en dedans comme une seconde peau...entretenu par trop de cons.
Continuez à nous faire partager cette belle plume à l'encre pur.Merci.

5.Posté par slipsakhmotouko le 07/04/2013 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Du pain et des jeux, comme du temps de César,pauvre Sénégal où toutes les valeurs ont foutu le camp!

6.Posté par schwarzeraal le 07/04/2013 15:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Senghor et sadji ont bien decrit le senegalais a travers leuk et bouki,on \\\'anime et le flatte pour mieux letromper le senegalais na pas encore realise qu\\\'il est sur terre que tout se passe au ciel.il est un reveur qui ne ne le vit pas.barrititeure

7.Posté par audi le 07/04/2013 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EXCELLENT ARTICLE
ENFIN ON S ATTAQUE AU VRAI PROBLEME DES SENEGALAIS

8.Posté par samba faye le 07/04/2013 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est bien dit mr seck le griot

9.Posté par Salam le 07/04/2013 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ta gouverne M. Faye, l'auteur de l'article que je connais bien est un digne lebou, pas un griot! Comme on dit, sant deukoul fenn

10.Posté par Papy1 le 07/04/2013 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Gueye, ce phenomene est africain tout court mais les senegalais en font a fond.
Vivre bien sans travailler. Gagner de l'argent pour le donner aux Marabouts pour etre proteger de je ne sais quoi? Donner de l'argent pour se faire connaitre. Depenser dans la futulite sans compter pour se faire respecter..par des cons. La liste est longue...
En sommes la colonisation mentale est toujours possible pour qui veut s'y mettre.
When you control the you control the body, that's it.
Le senegal avance a reculons. Dommage et triste.

11.Posté par ndell le 07/04/2013 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Alassane,
Salut à mon jeune frère Serigne Saliou
Voilà ce qui s'appelle ANALYSER...
Salut à tous ceux de MON Témoin

12.Posté par AY WAAY ! le 07/04/2013 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EXCELLENT ARTICLE

13.Posté par Big D le 07/04/2013 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent!!!!!!

14.Posté par ATE le 08/04/2013 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si ce monsieur est jamais sorti du senegal, il me semble evident qu'il n'a jamais fait le Gabon.

15.Posté par fallbaye le 08/04/2013 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

article très pertinent ! félicitations, seulement la nature à horreurs du vide la passion fini par devenir notre occupation première que de futilité que les gens s'adonnent aujourd’hui

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image