leral.net | S'informer en temps réel

Hyppo Ngary retourne en prison 48h après son élargissement

«Chassez le naturel, il revient au galop». Peut emprunter cet adage pour dire que Nd. Ndiaye alias Hyppo Ngary a le délit dans le sang ? A peine a-t-il fini de purger une peine de 2 ans qu’il se retrouve à nouveau dans les liens de la détention. Il a déféré au parquet, deux jours après avoir été élargi du bagne. Le repris de justice et sa bande ont dépouillé un bijoutier du nom de I. Diop


Rédigé par leral.net le Samedi 17 Août 2013 à 10:14 | | 1 commentaire(s)|

Hyppo Ngary retourne en prison 48h après son élargissement
Vers les coups d’une heure du matin, le 9 août, selon Enquête qui livre cette information, le bijoutier a été délesté de son sac contenant des bijoux d’une valeur de 200.000 francs. Il avait quitté le marché Tiléne pour rallier Pikine. Arrivé à hauteur du marché Syndicat, il a été apostrophé par Nd Ndiaye qui, sans crier gare, lui a asséné un violent coup de poing, avant que le reste de la bande ne vienne en renfort. Faisant sa déposition au commissariat de Pikine, la victime qui a formellement identifié Nd Ndiaye et Kh. Mbaye apprend, selon cette source, «Ils m’ont malmené et m’ont dépossédé de mon sac et de la somme de 26 000 francs. Devant les hommes du commissaire waly Camara, Hyppo Ngary a formellement nié les faits. «J’ai été agresseur dans le passé, c’est ce qui m’a d’ailleurs valu deux condamnations de deux ans et six mois». En quittant la maison d’arrêt, selon lui, le 7 août passé, je suis arrivé à Pikine vers les coups de 00 h. Je me suis rendu au bar du coin où j’ai retrouvé mes amis Dj. Fanafana et Boy Malaw. Le lendemain, j’ai regagné mon domicile avant de reprendre mon travail de vigile au marché Syndicat (…)», a-t-il déclaré. Cette tentative de dédouanement au détriment de ses acolytes, n’a pas prospéré, puisqu’il a été envoyé devant le juge. Les autres membres de la bande n’ont pas convaincu de leur innocence. Kh. Mbaye a nié faire partie de cette bande, tandis que Ng. Diop a déclaré qu’il n’était même pas sur les lieux, au moment des faits. Hyppo Ngary, Ng. Diop et Kh. Mbaye, tous des repris de justice pour associations de malfaiteurs et vol en réunion commis la nuit avec violence



1.Posté par beidaw le 17/08/2013 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment peut on le laisser occuper la fonction de vigile avec un tel casier judiciaire ? il y a vraiment des choses qui ne fonctionnent pas correctement dans notre système judiciaire...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image