leral.net | S'informer en temps réel

INONDATIONS DANS LA BANLIEUE : Le Premier ministre constate les dégâts...

Le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, à la tête d’une très forte délégation, a constaté hier, de visu, la situation chaotique qui prévaut dans la banlieue de Dakar.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Août 2009 à 11:44 | | 0 commentaire(s)|

INONDATIONS DANS LA BANLIEUE : Le Premier ministre constate les dégâts...
Il est 12h 30 lorsque la longue file de voitures 4x4 fait son apparition à hauteur du quartier inondé de Dalifort jouxtant l’autoroute à péage. De Hann à Wakhinane-Nimzatt, en passant par Thiaroye-sur-mer, Dalifort, Djeddah-Thiaroye Kao, il s’est fait une idée de la situation. De Dalifort à Thiaroye-sur-mer, tout semble se dérouler normalement. On roulait sur du bitume. Quelques minutes, débute le calvaire. Puisque le cortège est obligé de patauger dans des eaux. Notamment à Pikine où le cortège est obligé de se scinder, certains véhicules ne pouvant pas rouler dans des eaux atteignant presque un mètre de haut. Au marché « Sandica » de Pikine, la route principale ressemble à une mare. Pourtant, le cortège passe sans anicroche, sous les regards curieux des badauds. Par endroits, fusent des cris de colère ou de simples appels au secours. Le Premier ministre discute avec les techniciens avant que le cortège ne s’ébranle vers une prochaine destination : le marché Boubess. Une des étapes les plus difficiles. Tant l’insalubrité régnant aux alentours du bassin de rétention ainsi qu’à l’intérieur du marché est asphyxiante. L’eau déborde devant le marché. « Autant votre réaction est prompte autant elle sera la bienvenue », lance à la délégation un groupe de marchands ambulants dont les étals ont été emportés par les eaux de pluie.

Durant une quinzaine de minutes, la délégation investit tous coins et recoins alors que les populations, mobilisées le long de la route, manifestent continuellement leur amertume. « Nous sommes fatigués », entendait-on. « Nous voulons du concret, nous sommes fatiguées », tonnaient les femmes.

Ce concret, Souleymane Ndéné Ndiaye en a fait promesse au cours de son bref entretien avec les journalistes de la banlieue. Avant que le cortège ne s’ébranle à nouveau vers le bassin de Grand Médine où une pluie fine va mettre un terme à la visite.

... Et promet une solution

Le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, a promis de trouver une « solution » à la souffrance des populations victimes des inondations, sans cependant entrer dans les détails.

Le chef du gouvernement, Souleymane Ndéné Ndiaye, qui avait dans sa délégation le ministre de l’Intérieur, Cheikh Tidiane Sy, celui de la Culture, Modou Bousso Lèye, entre autres personnalités, a promis que l’Etat apportera une solution à ces inondations. C’était à la suite de la visite.

Le Premier ministre a fait remarquer que malgré la gravité de la situation, « l’ampleur des inondations de cette année est moindre, par rapport à l’année dernière ». Néanmoins, il a promis « la réaction du gouvernement pour répondre positivement à l’appel des sinistrés » qui, tout le long de l’itinéraire, n’ont cessé de l’interpeller sur leur situation.

Répondant aux questions des journalistes, le Premier ministre a dit avoir compris « le sens du courroux des populations » et que « des mesures seront prises dans le sens de trouver une solution efficace aux maux de ces populations ». Il a par ailleurs évoqué le plan « Jaxaay » pour insister sur la volonté du gouvernement du Sénégal de prendre à bras le corps la question des inondations.

Abdou DIOP






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image