leral.net | S'informer en temps réel

INSTANTANE - ME MOUSSA FELIX SOW : Une voix raisonnable !

Il a beau être de la partie adverse, Me Félix Sow, ancien bâtonnier et actuel Secrétaire Général de l’ordre, est toujours prêt à prêter main forte à ses confrères de la défense quand ces derniers estiment leurs droits bafoués.


Rédigé par leral.net le Samedi 6 Septembre 2014 à 09:00 | | 0 commentaire(s)|

INSTANTANE - ME MOUSSA FELIX SOW :  Une voix raisonnable !
Hier encore, c’est lui qui a joué aux pompiers entre Mes Seydou Diagne, Ciré Clédor Ly et Co. et la Cour. Non sans peine car il a dû discrètement se faufiler dans la mêlée, au milieu des uns et des autres qui parlaient tous en même temps, pour atteindre la barre et, plus précisément, un micro en état de marche.

Mais une fois qu’a retenti cette voix mesurée, grave et chaude qu’est la sienne, Me Sow a tout de suite convoqué l’attention générale. Joignant ses mains en signe de supplication, il s’est tourné vers les magistrats : «Ce procès risque d’être émaillé d’incidents si l’on continue ainsi. Les avocats ne doivent par arracher la parole, car la parole est à la discrétion de la Cour, mais la Cour doit aussi la leur prêter», a-t-il indiqué.

Le président Henry Grégoire Diop, qui accorde apparemment beaucoup d’importance à la forme, est tout de suite entré en dialogue avec quelqu’un qui, enfin, lui parle «avec courtoisie». L’avocat l’a appelé à recadrer l’audience et à être plus conciliant : «Vous pouvez limiter les interventions car il vous revient la police de l’audience mais il faut les écouter. Je demande enfin aux parties d’être raisonnables et de tenir compte du temps du procès.», a conclu Me Sow.

Mesure, élégance… et fermeté ! Trois qualités rares dans cette salle d’audience surchauffée en permanence.

SOPHIANE BENGELOUN enqueteplus






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image