leral.net | S'informer en temps réel

ITALIE: ET SI LA CRISE METTAIT A NU LE VRAI VISAGE DES IMMIGRES

La crise qui a fini de mettre à genou le monde entier n’a pas épargné l’Europe. Bien au contraire à y voir de près l’on a comme l’impression que certains pays comme l’Italie , l’Espagne et le Portugal sont les plus touchès.cette situation de paralysie ne sera pas sans conséquences dans la vie de tous les jours des immigres en particulier les sénégalais.


Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Avril 2010 à 20:50 | | 7 commentaire(s)|

ITALIE: ET  SI  LA  CRISE  METTAIT  A  NU  LE  VRAI  VISAGE   DES  IMMIGRES
En effet certains sénégalais souffrent de manière terrible du fait le plus souvent du comportement déloyal de leurs compatriotes avec qui ils se partageaient tout en période d’opulence. En fait certains sénégalais on ne peut plus égoïstes ou du moins peu soucieux des autres ont pris pour prétexte la situation de précarité qui prévaut pour dévoiler leur vraie identité. Les sénégalais connus pour la vie en communauté , se rassemblent souvent selon leur lien de parenté , leur provenance ou tout simplement par affinité mais ce que l’on note dernièrement est que beaucoup d’entre eux vivent dans la galère parce que ceux avec qui ils vivaient se sont retirés et aller en vacances au pays le temps de consommer leurs allocations de

Chômage . laissant derrière eux une personne au nom de qui toutes les factures et le contrat de location étaient émis. Du coup ce dernier va devoir s’endetter de jour en jour car étant dans l’incapacité d’honorer tout ,tout seul.

D’autres même avaient acheté une maison dans laquelle ils vivaient avec d’autres pour alléger le coup mais malheureusement leurs colocataires partent sans crier gare les abandonnant au moment ou ils ont le plus besoin de coup de main. La crise a révélé à la face du monde un autre type de sénégalais ,qui, n’ayant pas souffert de la crise car par la grâce de Dieu a encore du boulot , ne se soucie pas outre mesure des conditions de vie de son prochain qui ne réussit plus à joindre les bouts . cette solidarité qui a toujours caractérisé le sénégalais n’est plus qu’un concept vide .on ne ressent vraiment plus une marque de solidarité de la part des sénégalais dans ce continent hostile aux immigres et en particulier aux hommes de couleur .la plupart disent purement et simplement : « moi je ne suis pas concerné » .moi je me demande quels types de musulmans sommes nous si la case du voisin qui brule ne déclenche aucun reflexe de solidarité de notre part ? je me demande quels hommes sommes nous si nous ne fréquentons notre prochain que s’il est bien assis financièrement et bien portant ?



Beaucoup parmi ceux qui vont viennent et font les grands messieurs au pays se le permettent parce qu’ils ont failli à beaucoup de leurs obligations ici. Au pays ,ils débarquent avec de l’argent qui aurait pu être utilisé en Europe et à des fins plus justifiées .les généreux du Sénégal sont ceux qui mènent une vie de parasites sur le dos de leurs prochains , disparaissent des que ce dernier n’est plus en mesure de leur procurer la sève.

Beaucoup de nos compatriotes ici en Europe sont entrain de vivre une situation difficile non par leur propre faute mais par la méchanceté, l’égoïsme et la jalousie de leurs prochains , qui, non contents de les pousser au fond du fossé ,essaient de les ensevelir avec de la boue.

Mais ce qu’il faut retenir est que tôt ou tard chacun de passera à la caisse et que tous les comptes seront revisités audités et mis à jour et que le bon Dieu nous préserve d’un compte déficitaire . que Dieu introduise dans le cœur de chacun de nous l’amour de son prochain car c’est la seule condition pour la réalisation des projets d’ici –bas et de l’au-delà.
BOY DAHRA DJOLOFF(massakh2002@yahoo.it)



1.Posté par bathie le 18/04/2010 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

gerand khamoulo sakh linga wakh deuuglaa les modou-modous ne sont pas solidaires du tout dagnou sokhar tamite . ignane tropp. boy dahra yalla ngafi yaag

2.Posté par Bosco le 19/04/2010 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Assala muhaleykoum. Tout ce que vous avez dit est vrai, en Europe on voixvraiment le vrai visage du sénégalais. Parfois ça fais honte de voir le compartement de certain Modou Modou. Et le plus imcomprehensible est le fait que ce sont des gens qui te foutent la honte quand tu les voix mal vétu dans les bus et métro et passent leur vie à critiquer les toubab. Ils vivent dans des conditions dificles et attendent juste une semaine avant de partir pour se mettre nikél faire les beaux gosses et aller faire les Samba "Modou Modou" au pays.
Nanou ngueum yalla té diapalanté, té ngueum sounou bopp...

3.Posté par Alboury Ndiaye le 19/04/2010 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas seulement en Europe, les senegalais au senegal ne sont pas meilleurs. Arretez de rever du Senegal et des senegalais d'antan. La societe dans laquelle vous vivez aujourd'hui que ce soit au Senegal ou ailleurs et surtout en Occident, est une societe capitaliste individualiste. Ensuite je ne vois pas pourquoi faire porter aux senegalais qui rentrent au pays la responsabilite de payer des factures ou des loyers. Si quelqu'un s'en va il ne consomme plus et ne devrait pas payer de factures. Pour ce qui ont achete des maisons en y logeant d'autres senegalais, peut-etre qu'ils ont fait un pas plus long que la jambe. Ils auraient du acheter la maison avec les gens qui y habitent comme ca le risque serait partage' et quiconque coproprietaire meme au Senegal devrait participer aux frais mensuels du pret.

4.Posté par mbaye le 19/04/2010 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la vie est tré dur c'est partout ailleurs mé ns les sénégalais partout ou ns sommes on doit privilégier la solidarité l'entraide et surtout développer le sens de la communion et de l'unité dou niou ay toubab on est des sénégalais donc les modou-modou ne vous considez pas comme des occidents et bonne compréhension

5.Posté par Bozz le 19/04/2010 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les immigrés sont singulièrement, les premiers à être victimes de la crise en Occident...

6.Posté par ndiaye le 19/04/2010 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est pas seulement en europe mais aussi en amérique il n'y a aucune solidarité entre les sénégalais maintenant les sénégalais ont tendance à copier les blancs c'est le chacun pour soi

7.Posté par NIEUP le 19/04/2010 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CEST POURQUOI ILS SONT LES DERNIERS PARMI LES IMMIGRES

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image