Leral.net | S'informer en temps réel



ITALIE: Sénégalais arrêté pour le meurtre d’une femme, trahi par son ADN

Rédigé par Senegal Leral le 31 Août 2008 à 14:39 | Lu 2374 fois

Des traces de sang trouvées sur la porte d’entrée et à côté d’une fenêtre à la vitre brisée, des empreintes digitales: voilà les éléments qui ont trahi Ali Ndiogou, le sénégalais de 40 ans arrêté et mis en prison à Gleno, accusé d’être le meurtrier de Maria Grazia Pezzoli


ITALIE: Sénégalais arrêté pour le meurtre d’une femme, trahi par son ADN
Dans l’après midi du 24 juillet, vers 15h30, le corps de Maria Grazia Pezzoli Bertini a été trouvé par son mari dans l’Entreprise de bâtiment, la ValCop sas (société de revêtements métalliques), derrière la table du bureau, couché par terre et baignant dans une mare de sang.
Le bureau est contiguë à l’entrée de leur appartement et là aussi des traces de sang ont été relevées. L’autopsie a confirmé que la victime a été tuée de 30 coups de couteau à la poitrine et au cou. L’enquête s’est poursuivie pendant des semaines à travers 150 interrogatoires et 3 descentes sur les lieux par la Police Criminelle RIS de Parme, qui a relevé une cinquantaine d’indices, des traces de sang et des empreintes digitales. Depuis le début de l’enquête, la Police Criminelle a privilégié la piste qui menait à l’Entreprise Familiale que dirigeait la victime. En effet, quelques mois avant
qu’elle soit assassinée, Maria Grazia avait licencié 3 de ses employés.
Et les jours qui ont suivi le meurtre de Maria Grazia Pezzoli, Ali Ndiogou a été entendu par les enquêteurs et, avec une centaine de personnes il a été soumis à un prélèvement de salive. Les analyses de son ADN ont confirmées que les 4 tâches de sang trouvées dehors devant l’entrée de la maison, à côté de la fenêtre à la vitre brisée par l’assassin qui s’est blessé en entrant dans la maison de la victime, sont bien de lui, il en est de même pour les empreintes digitales trouvées sur les lieux du crime.
Voilà les éléments qui ont trahi Ali Ndiogou, le sénégalais de 40 ans arrêté avant hier soir, vendredi 29 août, à 38 jours du délit et mis à la prison de Gleno, accusé d’être le meurtrier de Maria Grazia Pezzoli.
Le sénégalais Ali Ndiogou vit en Italie depuis 10 ans et pendant 7 ans a travaillé pour le couple Bertini jusqu’en 2004. Durant cette année là, pendant qu’il travaillait sur un chantier il a eu un accident de travail, ce qui lui a occasionné un arrêt maladie. C’est de là que les malentendus ont commencé entre Ndiogou et le couple Bertini qui n’a pas voulu payer cet arrêt de travail temporaire, ce qui a poussé Ndiogou à ouvrir un conflit syndical et porter sa revendication devant le tribunal compétent qui devrait trancher en octobre prochain.

Babacar Niang, Florence, Italie.

ITALIE: Sénégalais arrêté pour le meurtre d’une femme, trahi par son ADN

Maria Grazia Pezzoli
Maria Grazia Pezzoli


1.Posté par abdou le 01/09/2008 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on ne c'est pas qu il est le tuer parce que c'esr lundi qu'on doive le juge

2.Posté par guedel le 02/09/2008 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pffffffff mefions ns de la race blanche!!!un senegalais de pur sang ne fera jamais une chose pareille.moi je vous dit k le vrai coupable c'est le mari de cette maria car voulant se venger de ce pauvre ndiogou qui a gagné tous les proces resultant sur le non payement de son arret de travail lors de son accident.Et si l'on reflechit a la suite d'un accident on perd du sang c'est surement de la que ce cretin(le mari)a eu son sang pour le verser au lieu du crime.Ne soyons pas compléxé nous les AFRICAINS il est grand temps que les metropolitains nous comprennent!!!!!!!!!!PRIONS BEAUCOUP POUR LUI

3.Posté par africain le 02/09/2008 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est un imbecile ce marie et maria une diablesse doul merde fechier

4.Posté par tupac le 05/10/2008 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C dur connaissant aly.Mé INCHALLAH la vérité jaillira é croyé mw ca fra tré tré mal.
Je vs remerci

5.Posté par wakhinane le 08/05/2010 03:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BJR DIEU SEUL SAIT MAIS ..........
C'est dommage que cet homme prenne une peine si lourde .Mais je voudrais attirer l attention des ces enqueteurs de la police criminelle .Vous devriez mener des invetigations du coté du mari de la femme car il se pourrait que des indices soient trouvés de son cote car je ne peux admettre que ce ali puisse tuer une femme avec 30 coups de couteaux d autant plus qu il avait gagné les proces et que le mari refusait de payer .Seule la femme etait consentente à payer ce que le mari craignait car pour lui il n est pas question que cet africain puisse repartir avec une si importante somme d argent . Cest de la pure mafia italienne comme ils sont fortS ces italiens dans ce domaine .Juges avocats et peuples italiens etes vous posés une fois la question sur les origines multiples du sang qui a servi a deceler l ADN de Ali ..il a fait un acident qui lui a valu une incapacite de travail il etait a l hopîtal ....devinez c est de la vraie mafiosi qu il a subi de la part de ces italiens .
Sachez o juges que tout jugement que vous rendez dans ce bas monde on vous le demandera ..Pensez y !!!!!
C EST DOMAGE DE VOIR CE JEUNE HOMME D ENFANCE QUI VOULAIT FAIRE FORTUNE SE VOIT PRIVER DE SA LIBERTE ET CELA MERITE ENCORE UNE FOIS UNE SERIEUSE REFLECTION SUR L IMMIGRATION ET DIRE AUX AFRICAINS QUE CES BLANCS NE NOUS AIMENT ET NE NOUS AIMERAONT POINT C EST DANS LEUR SANG .ils NOUS UTILISENT ET NOUS MENENT EN BATEAU VERS DES DESTINATIONS QU ON IGNORE COMME LE DISAIT ALPHA BLONDY CE SONT DES BRISEURS DE LIENS. DIEUREUDIEUF YALLA NA YALA LERAAL MBIR MBI ....

6.Posté par NDIAGA GUEYE le 16/09/2010 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C difficile pour avoir raison dans un pays de toubabs.99% des sénégalais ne sont pas des assassins.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site