leral.net | S'informer en temps réel

Ibra juge ses débuts au PSG et soutient le Milan AC

Interrogé en conférence de presse, le buteur suédois du Paris SG Zlatan Ibrahimovic a évoqué son état de forme, son début de saison et la situation de son ancien club, le Milan AC.


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Octobre 2012 à 13:46 | | 0 commentaire(s)|

Ibra juge ses débuts au PSG et soutient le Milan AC
De retour en Suède où il prépare avec la sélection les deux prochains matches comptant pour les éliminatoires du Mondial 2014 contre les Îles Féroé (12 octobre) et l’Allemagne (16 octobre), Zlatan Ibrahimovic (31 ans) a été interrogé en conférence de presse au sujet de son début de saison au Paris SG. Et à en croire ses propos, c’est surtout la fatigue qui domine après avoir disputé 11 matches (toutes compétitions confondues) depuis la reprise.

« J’ai été perturbé par une blessure. Il me manque encore le rythme. Nous avons joué beaucoup de matches. La Ligue 1, la Ligue des Champions, la sélection. J’ai pris un coup lors du match amical contre la Chine. J’en ai souffert. J’ai joué beaucoup de matches. Je ne suis pas encore à 100% », a-t-il avoué. Pour autant, même légèrement diminué, le Scandinave reste un joueur largement au-dessus du lot en France.

Pour autant, il reste mesuré et modeste à son sujet. « Je veux toujours gagner les trois points, c’est le plus important. Chaque match, chaque jour, j’apprends des choses. Je me sens accompli dans mon jeu. Je progresse. Le jour où je ne progresserai plus, j’arrêterai le football. J’essaie simplement d’être moi-même », a-t-il expliqué avant de se dire imperméable à la pression extérieure.

« Ce qui est écrit ou ce qui se dit dans les médias, je n’y prête pas vraiment attention. Mais j’y suis habitué. C’est la même chose en France. Je me mets la pression tout seul. Je ne fais pas attention au reste. La plus grosse pression, c’est mon envie de bien faire et de toujours donner le maximum », a-t-il confié. Et si tout va pour le mieux pour lui, Zlatan n’en oublie pas pour autant de penser au Milan AC, son ancien club aujourd’hui au plus bas.

« Je souhaite que Milan se redresse. C’est l’un des clubs où je pourrai retourner un jour. C’est un grand club. Aujourd’hui, Milan est un peu moins bien, mais j’espère que tout ira mieux pour eux à l’avenir », a-t-il conclu. Les Rossoneri apprécieront sans doute. De leur côté, le PSG et la Suède se prendront sans doute à imaginer ce que pourrait donner un Zlatan Ibrahimovic à 100 % cette saison...

Alexis Pereira






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image