leral.net | S'informer en temps réel

Ibrahima Dieng de l’Ocrtis, un as de l’extorsion, tenait une usine de drogue

Les pans d’ombres, qui entourent l’arrestation du policier de l’Office central de répression du trafic international de stupéfiants (Ocrtis), commencent à être éclairés.


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Mai 2014 à 11:15 | | 5 commentaire(s)|

Ibrahima Dieng de l’Ocrtis, un as de l’extorsion, tenait une usine de drogue
En effet, d’après Libération, Ibrahima Dieng, puisque c’est de lui qu’il s’agit, traîne un long parcours dans le cercle des dealers de drogue. Au motif qu’il avait l’habitude, durant ses vingt ans de service dans la Police, de procéder à une extorsion de drogue auprès des autres dealers.

Et quand Ibrahima Dieng traquait les dealers et mettait la main sur leur produit, il acheminait la drogue dans son usine, où il avait recruté deux personnes chargées de la lui écouler. Arrêté par la Section Recherches de Colobane qui l’a pris en filature pendant plusieurs jours, Ibrahima Dieng va être déféré, ce mercredi, selon L’As.

Pour rappel, l’ancien commissaire Cheikhna Cheikh Sadibou Keita a été limogé de la tête de l’Ocrtis, après avoir accusé l’ex-Directeur général de la police nationale, Abdoulaye Niang, d’avoir trempé dans un vaste réseau de trafic de drogue. La suite, on la connaît : ce dernier a été limogé, à son tour, de ses fonctions. Avant d’être réhabilité et nommé au sein de l’Ofnac.

Actusen.com






Hebergeur d'image