leral.net | S'informer en temps réel

Ibrahima Mendy sur la violence dans l’arène politique: «C’est Karim qui coordonne tout depuis Rebeuss»

Les violences qui infestent l’arène politique préoccupent certains lieutenants du président Sall. Dr Ibrahima Mendy, responsable Apr, directeur de l'Analyse, de la Prévision et des Statistiques Agricoles (Dapsa), accuse Karim Wade d’être derrière les agissements de certains leaders de l’opposition.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Mars 2015 à 09:14 | | 24 commentaire(s)|

Ibrahima Mendy sur la violence dans l’arène politique: «C’est Karim qui coordonne tout depuis Rebeuss»
A quelques jours du verdict du procès de Karim Wade, plusieurs libéraux ont des démêlés avec la justice. Plusieurs observateurs se demander qui serait derrière cette montée d’adrénaline. D’aucuns indexent le célèbre détenu de Rebeuss, Karim Wade. C’est le sentiment de Ibrahima Mendy. «Nous savons très bien que ces instructions viennent directement de Karim Wade qui, depuis Rebeuss, actionne des gens pour qu’ils tiennent des propos allant dans le sens d’influencer le verdict du 23 mars», a-t-il révélé à la presse.

Pour lui, Karim et Cie sont "très petits" pour faire basculer le Sénégal dans la violence. «C’est peine perdue, parce que la justice sénégalaise est indépendante et le droit sera dit, le 23 mars. Il ne peut pas faire chanter la justice. Si Karim n’a rien fait, il n’a qu’à le prouver, mais pas dans la violence. Lui et ses avocats avaient boycotté la Crei, croyant en bloquer le fonctionnement», a-t-il décrié, soulignant que le Pds est une formation politique où la violence est érigée en règle.

«Les violences verbales et physiques sont fréquentes chez les libéraux. Qui connait le Pds, sait que cette formation politique, depuis sa création, a toujours évolué ainsi. La violence est leur arme. Wade et Cie ont toujours fonctionné dans la violence, dans la désinformation et dans la manipulation. C’est leur marque de fabrique», a-t-il poursuivi.






Hebergeur d'image