leral.net | S'informer en temps réel

Ibrahima Wade, Directeur général du Bos du Pse : "14 sur les 27 projets du Pse sont en phase d'exécution"

Le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication, Birane Niang, a, lors de l'atelier de partage avec les journalistes sur le Plan Sénégal Émergent, estimé que ces derniers ont un rôle prépondérant à jouer dans le cadre du Pse qui doit être connu des populations. La presse est donc un "relais" extrêmement important, voire déterminant, dans le Pse".


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Juillet 2015 à 12:12 | | 19 commentaire(s)|

"La place et le rôle de la presse dans le Plan Sénégal Émergent (Pse)", tel était le thème de l'atelier de partage avec les journalistes organisé, hier, dans les locaux de la Maison de la presse. Selon les expert du ministère des Finances et du Plan, cet atelier va permettre de mettre à niveau d'information les journalistes pour une bonne maîtrise du Pse. Ce, dans le souci de leur donner les rudiments de ce document stratégique qui est le "document de référence de la politique économique et sociale du Sénégal à l'horizon 2015". Ibrahima Wade, le Directeur général du Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal Emergent (Bos/Pse), qui est d'avis que "la presse constitue un relais déterminant pour permettre à la population de s'approprier ce Plan", indique dans les colonnes de La Tribune, qu'elle constitue également un maillon essentiel dans l'appropriation nécessaire des projets dudit Pse dont 14 sur les 27 sont déjà en phase d'exécution.






Hebergeur d'image