leral.net | S'informer en temps réel

Idrissa Seck mène des consultations au Cyber campus

Idrissa Seck a réuni hier au cyber campus l’ensemble des conseillers élus dans les trois communes, pour des consultations devant aboutir au choix des différents maires. Et c’est à travers un vote qu’il a personnellement dépouillé loin des regards des votants, histoire d’avoir des éléments d’appréciation pouvant guider ses choix en dernier ressort.


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Juillet 2014 à 18:00 | | 10 commentaire(s)|

Idrissa Seck mène des consultations au Cyber campus
Le second tour des élections municipales s’est joué hier au cyber campus de Thiès pour la coalition And Defar Thiès d’Idrissa Seck, qui a raflé les trois communes, la mairie de ville et le conseil départemental.

En effet, Idrissa Seck a rassemblé hier nuit, tous les conseillers municipaux élus dans les trois différentes communes pour déclencher le processus de choix des différents maires. Il s’agit de consultations dont les résultats devraient lui permettre d’avoir une lisibilité qui fondera les choix définitifs qui lui reviennent.

Et dans ce cadre, il a reconduit exactement le système qu’en 2009. Il a organisé des primaires dans chaque commune. Après le vote, les enveloppes non dépouillées sont soigneusement versées dans un sachet remis à Idrissa Seck, qui procède seul au dépouillement loin des regards des votants, histoire d’avoir une base qui puisse lui permettre de prendre une décision finale. A Thiès-Nord, le vote a opposé trois candidats : le maire sortant Alassane Ndiaye, Lamine Diallo et Christine Léa Faye.

Pour Thiès-Est, deux candidats se sont affrontés. Il s’agit de Pape Bassirou Diop le maire sortant et son éternel challenger Mamadou Lamine Sankharé. A la commune de Thiès-Ouest, on assiste à une flopée de candidatures avec 6 personnes qui ont exprimé le souhait diriger le Conseil municipal. Les candidats sont Maïmouna Dieng mairesse sortante, Ibrahima Bâ, Pape Samba Diop, Ismaïla Diallo, Bineta Basse et Khady Guèye.

Après le vote dans les différents conseils municipaux, tout a été remis à Idrissa Seck dans ses appartements privés du cyber campus et charge à lui d’opérer les choix qui puissent faire en sorte que la coalition présente un seul candidat consensuel le jour du vote, en ce qui concerne le maire et ses adjoints.

Après le vote, Idrissa Seck s’est adressé aux conseillers à l’occasion d’une plénière au cours de laquelle il a encore expliqué qu’il ne s’agissait pas d’une compétition mais de consultations lui permettant d’opérer les choix en dernier lieu. Mais, a-t-il dit, après les choix qu’il opèrera pour chaque commune et qui seront les choix du parti, libre à un autre conseiller de présenter sa candidature mais dans ce cas, il expliquera aux populations pourquoi il ne l’a pas choisi.

Il a par ailleurs informé les conseillers de Thiès-Ouest qu’ils connaîtront l’identité du candidat du parti avant d’entrer en salle ce matin. Idrissa Seck a une fois de plus affirmé que les responsables qui ont tripatouillé les listes lors des investitures seront sanctionnés dans cette phase ultime de distribution des responsabilités dans les conseils.

Pour rappel, c’est ce jeudi matin à 9 heures que le maire et les adjoints de la commune de Thiès-Est seront élus devant l’autorité administrative. Demain et après-demain, ce sera le tour successivement de Thiès-Nord et de Thiès-Ouest.

L'As






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image