leral.net | S'informer en temps réel

Idy à Macky : “Au lieu d’avoir la tête dans les nuages de l’émergence, que la dynastie Faye-Sall sauve les populations du monde rural qui se nourrissent d’aliment de bétail”

Macky Sall a intérêt à pratiquer le yoga, pour chasser le stress, s’il est atteint moralement par les attaques du chef de file de Rewmi.


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Juin 2014 à 06:00 | | 14 commentaire(s)|

Idy à Macky : “Au lieu d’avoir la tête dans les nuages de l’émergence, que la dynastie Faye-Sall sauve les populations du monde rural qui se nourrissent d’aliment de bétail”
En effet, dans la Commune de Dahra Djolof où il a eu à tailler bavette avec ses partisans et ses alliés de la Coalition “Deggo Liguey Jolof”, Idrissa Seck a renoué avec ses diatribes verbales, a constaté le correspondant de Actusen.com. Pour ce faire, il est d’avis que “le régime de la dynastie « Faye-Sall» doit secourir les populations du monde rural qui consomment de l’aliment destiné au cheptel, au lieu de rêver à l’émergence.

Accueilli en grande pompe par les populations du Djolof dans la Commune de Linguère et ensuite à Dahra, le maire de Thiès, qui s’est longtemps entretenu avec son ex-frère libéral Habib Sy, membre de la coalition “Deggo Liguey Jolof”, a martelé : «au lieu d’avoir la tête dans les nuages de l’émergence, qu’ils viennent régler les problèmes des forages en panne». Poussant le bouchon plus loin, l’édile de la Cité du rail de dire : “je les interpelle à venir se préoccuper des vivres de soudure et des semences de très mauvaise qualité destinés aux populations rurales».

Et pour convaincre les plus sceptiques quant aux difficiles conditions de vie des populations, Idrissa Seck affirme : “notre responsable départemental, Aly Saleh Diop, qui était en tournée dans la communauté rurale de Kamb, s’est vu offrir avec beaucoup de générosité par les populations du Thiérey Rakkal. » (Ndlr : c’est du couscous local agrémenté par une sauce à base d’aliment de bétail).

« Beaucoup de militants n’ont pas pu venir assister à cette rencontre à cause de leurs forages tombés en panne, il faut que l’État règle définitivement ce problème d’eau pour sauver le cheptel si l’on sait que le Djolof est synonyme d’élevage», dit-il.

Actusen.com






Hebergeur d'image