leral.net | S'informer en temps réel

Idy persiste dans ses critiques face au régime : Du Yokouté au Ndool...

Profitant du vote du budget du Conseil départemental de Thiès, le leader de Rewmi, Idrissa Seck, a indiqué qu’il est de son rôle de veiller à dire ce qu’il pense de la situation du pays. Mieux ou pis, selon le Président du Conseil départemental de Thiès, le Sénégal est parti du Yokouté pour aboutir au Ndool, rapportent nos confrères de Grand-Place.


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Décembre 2015 à 10:12 | | 8 commentaire(s)|

Idy persiste dans ses critiques face au régime : Du Yokouté au Ndool...
« A la place de l’émergence et du Yokouté qui étaient attendus, nous avons constaté du Ndool et de la pauvreté. Quand je dis, par exemple, qu’à la place de l’émergence et du Yokouté qui étaient attendus, nous avons constaté du Ndoole et la pauvreté. Vous appelez ça comment ? De la critique ? Est-ce que vous pensez que si le Fmi classe le Sénégal parmi les 25 pays les plus pauvres du monde, c’est de la méchanceté ? Est-ce vous pensez que si le Pnud dit que pour l’indice de développement humain, le Sénégal est passé de la 118ème place à la 170ème place, c’est de la méchanceté. Non ! Ce n’est pas de la méchanceté. On fait un constat, et mon vœux le plus ardent, pour le bien du Sénégal et pour le bien des Sénégalais, aurait été de constater que le président de la République a pris la mesure de la situation, décide réellement de changer de cap, et d’accélérer la cadence. Mais dans la bonne direction. C’est ça notre vœu. C’est ça notre souhait. Vous pensez que cela nous fait plaisir d’entendre des partenaires du Sénégal s’inquiéter de l’atmosphère qui prévaut avec des journalistes interpellés à la Dic (Division d’Investigations criminelles) avec des opposants arrêtés, avec une justice manipulée ? Vous pensez que cela nous fait plaisir que des investisseurs voient sur leurs tablettes des informations de cette nature qui écornent l’image de la démocratie de notre pays, du Sénégal ? Non ! Nous avons un rôle qui est de veiller à dire ce que nous pensons de la situation. Maintenant, notre souhait le plus ardent, c’est que le Sénégal progresse, c’est que le Sénégal change de cap, que les conditions de vie des Sénégalais s’améliorent. Et lorsque nous le constaterons, nous le dirons exactement dans les mêmes termes ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image