leral.net | S'informer en temps réel

Il a fait faux bond à Gouye Mouride : Le chef de l’Etat a préféré déjeuner avec Obama

Bon nombre de Sénégalais se sont demandés hier où pouvait bien être passé le chef de l’Etat pendant que les fidèles musulmans fêtaient la Korité. Mieux, pendant qu’on l’attendait à Gouye Mouride, son lieu de prière habituelle en de pareilles occasions, on apprend que Me Wade est allé déjeuner aux Etats-Unis avec Barack Obama.


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Septembre 2009 à 12:54 | | 3 commentaire(s)|

Il a fait faux bond à Gouye Mouride : Le chef de l’Etat a préféré déjeuner avec Obama
A la place de Me Wade, c’est le président du Sénat, Pape Diop, qui a dirigé hier la délégation gouvernementale qui s’est rendue à la mosquée de Gouye Mouride pour les besoins de la grande prière de l’Aid El Fitr célébrée ce lundi par la communauté mouride. Une fête qui avait déjà été célébrée un jour avant par la plus importante partie de la communauté musulmane au Sénégal. En effet, à en croire Pape Diop, le président du Sénat qui s’adressait à la presse à la fin de la prière, le chef de l’Etat qu’on avait l’habitude de voir à cette occasion, n’a pas participé à la prière de la mosquée Gouye Mouride, ‘mais il (Me Wade, ndlr) est de tout cœur avec les fidèles’. Le président du Sénat d’apprendre à l’assistance que le chef de l’Etat devrait prendre part à un déjeuner avec le tout puissant président des Etats-Unis en compagnie d’autres chefs d’Etats africains.

Dans la foulée, on apprend que Me Wade s’est rendu aux Etats-Unis ce dimanche 20 septembre, pour assister à la 64e assemblée générale de l’Onu. Il doit être reçu à déjeuner par Barack Obama. Une invitation qui fera beaucoup de plaisir au président de la République qui n’a jamais été reçu officiellement par le patron de la Maison blanche. A noter que Me Wade était déjà la semaine dernière à Washington pour assister à la signature de la convention qui lie le Sénégal et le Millenium Challenge Corporation et portant sur un financement américain de 270 milliards de francs Cfa.

La seconde personnalité de l’Etat profitera de l’occasion pour adresser ses prières et ses ‘compliments aux musulmans du monde et du Sénégal de façon générale, en particulier aux fidèles de la banlieue dakaroise en situation de détresse du fait des inondations’. Le président du Sénat annonce que le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a donné des ‘instructions fermes’ pour le début des études destinées à apporter une ‘solution définitive’ aux inondations. Le président du Sénat a également saisi cette occasion pour inviter ‘hommes politiques, syndicats et organisations de la société civile à un dialogue sincère dans l’intérêt supérieur du Sénégal’.

Georges Nesta DIOP



1.Posté par MOUSSA le 22/09/2009 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LE PRESIDENT WADE PASSE TOUT SON TEMPS DANS LES AIRS IL VOYAGE TOUT LE TEMPS C PAS DU SERIEUX C VOYAGES COUTENT ENORMEMENT AU PEUPLE SENEGALAIS

2.Posté par la thiessoise le 22/09/2009 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moussa ta raison mais keskon pe y faire khana sétane rek té diko metitlou mé moi ce dont jai vrémen peur et je mexcuse de le dire c k notre goorgui universel international mondial meurt dans les airs. xaral ma nopi sakh bala DIC dima weure !

3.Posté par Guélaye le 23/09/2009 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posté par Guélaye le 23/09/2009 15:43
L’espace politique sénégalais est marqué par la transhumance. A la
faveur de ce revirement politico-idéologique, d’anciens souteneurs du
président Diouf qui déployaient des trésors lexicaux pour brocarder Me
Wade sont devenus les défenseurs les plus zélés de ce dernier. Iba Der
Thiam, ancien président du mouvement "Abdo Niou Doy", est l’un
deux. Nettali.net vous propose un petit extrait d’un des discours
prononcés par l’actuel coordonnateur de la Cap 21 en 1988.
Décidément les temps ont changé !

"Le " Mouvement Abdo Niou Doy" ne peut voter pour un candidat à la
magistrature suprême qui, après avoir abandonné le Sénégal à ses
difficultés pendant neuf mois consacrés à gagner de l’argent à
l’étranger, surgit un certain jour comme un diable de sa boite et
déclare détenir les solutions miraculeuses de tous les maux dont
souffrirai

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image