leral.net | S'informer en temps réel

‘’Il n’y a jamais eu de nuages entre le Sénégal et le Vatican’’, assure le nonce apostolique

Dakar, 6 jan (APS) - Le nonce apostolique, représentant du Vatican au Sénégal, Luis Mariano Montemayor, a assuré, mercredi au sortir d’une audience avec le président de la République, Abdoulaye Wade, qu’’’il n’y a jamais eu de nuages entre le Sénégal et le Saint-Siège’’.


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Janvier 2010 à 23:52 | | 0 commentaire(s)|

‘’Il n’y a jamais eu de nuages entre le Sénégal et le Vatican’’, assure le nonce apostolique
Il a indiqué que les autorités du Vatican n’avaient pas réagi à chaud, expliquant qu’elles attendaient la réaction de toutes les parties. Le représentant du pape Benoît XVI a précisé que son intervention vise à ’’rapprocher les membres d’une même famille’’.

Selon lui, au contraire de certains pays où les tensions opposent des groupes et des factions hostiles les uns vis-à-vis des autres, ce qui fait la spécificité du Sénégal, c’est que les tensions concernent toujours les membres d’une même famille.

Le nonce a indiqué que son audience avec le président de la République s’est ‘’déroulée dans la cordialité de toujours’’.

D’après une source bien informée, au cours de l’audience, le président de la République, Abdoulaye Wade, a réaffirmé sa disponibilité à l’égard de la communauté chrétienne.

Le chef de l’Etat a réitéré sa volonté de ‘’toujours protéger toutes les communautés’’, tout en rappelant qu’il il a ‘’toujours travaillé pour que la paix et la sécurité soient permanentes dans notre pays’’.

L’audience accordée par le chef de l’Etat au nonce apostolique a eu lieu en présence du ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, de l’Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures, Karim Wade, et du ministre d’Etat, directeur de cabinet du président de la République, Habib Sy.

Elle intervient une semaine après une déclaration du cardinal Théodore Adrien Sarr qualifiant de ’’blessants’’ et ’’insupportables’’ des propos du chef de l’Etat sur Jésus-Christ.

‘’Dans les églises, on prie Jésus qui n’est pas Dieu. Tout le monde le sait, mais personne n’a jamais dit quelque chose’’, avait affirmé le chef de l’Etat, lors d’une rencontre avec des enseignants libéraux, en réponse aux critiques faites par des chefs religieux musulmans surtout contre le Monument de la renaissance africaine.

Des médias sénégalais avaient indiqué que le l’archevêque de Dakara avait saisi le Pape Benoît XVI après ces déclarations du chef de l’Etat.

A l’occasion de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux, l’archevêque de Dakar, le Cardinal Théodore Adrien Sarr avait réagi en affirmant que les chrétiens étaient ’’meurtris et humiliés’’ par ce discours qui, à son avis, ‘’banalise publiquement devant des éducateurs (…) ce qui fait le cœur’’ de la foi de ses coreligionnaires.

Dans son message prononcé à l’occasion du nouvel an, le président Wade a présenté à la communauté chrétienne ses regrets, suite au tollé suscité par certains de ses propos à l’endroit des chrétiens.






Hebergeur d'image