Leral.net | S'informer en temps réel



Il survit à son saut dans les chutes du Niagara

le 24 Mai 2012 à 10:24 | Lu 873 fois

Des témoins racontent avoir aperçu l'homme gravir un mur et «délibérément sauter dans les eaux de la rivière», en amont des chutes.


Il survit à son saut dans les chutes du Niagara
L'histoire est digne du chef-d'œuvre de Franck Capra, La vie est belle, où un homme désespéré est sauvé du suicide par un ange gardien. Lundi, un candidat au suicide s'est jeté dans les chutes du Niagara comme le raconte le Daily Mail et a survécu à son plongeon. Un saut de l'ange d'une cinquantaine de mètres.

Le miraculé est âgé d'une quarantaine d'années selon plusieurs médias américains. Après son vol plané, il a nagé jusqu'à la rive où il s'est effondré avec de l'eau jusqu'à la taille, a rapporté la police canadienne.

«Le sujet souffre de blessures mettant ses jours en danger», ont précisé les forces de l'ordre, ajoutant qu'une enquête est en cours.

Des témoins racontent avoir aperçu l'homme gravir un mur et «délibérément sauter dans les eaux de la rivière», en amont des chutes. «Il a dû être emporté dans un tourbillon, a dérivé et a pu sortir de l'eau tout seul, a estimé Dan Orescanin, chef de section des pompiers de Niagara Falls. S'il était tombé dans le courant principal, il aurait été emporté dans la rivière en contrebas.» Le rescapé a été transporté par hélicoptère jusqu'à un hôpital voisin près d'Hamilton (Ontario).

Dans le roman d'Oates, le héros ne survit pas
Selon les médias américains, il s'agirait de la troisième ou de la quatrième personne à survivre à un saut du haut des plus célèbres cascades du monde qui débitent plus de 2 millions de litres par seconde. Lors d'un incident similaire en mars 2009, un Canadien d'une trentaine d'années a lui aussi survécu à cette vertigineuse culbute. De quoi se souvenir du roman Les Chutes de Joyce Carol Oates où, à l'issue de sa nuit de noces, le héros se suicide en se jetant dans les chutes du Niagara.

Mardi, l'entourage d'un funambule américain, qui doit traverser les chutes du Niagara sur un fil le 15 juin, a annoncé qu'il porterait probablement un harnais de sécurité, même s'il ne le souhaite pas, pour effectuer cette performance.

Nik Wallenda, 33 ans, issu d'une famille de funambules et d'artistes de cirque depuis sept générations, a obtenu en février de pouvoir traverser les chutes du Niagara sur un fil d'acier, un défi pourtant interdit depuis 1890. La traversée de quelque 472 mètres sur un fil tendu à 50 mètres au-dessus des chutes devrait être retransmise en direct, avec un léger différé par précaution, par la chaîne de télévision ABC.



Par lefigaro.fr