leral.net | S'informer en temps réel

Il travaillait à Intermarché… : Le fabuleux destin de Mamadou Niang

Mamadou Niang est un homme comblé. Entre ses débuts tumultueux, dans le club de DHR de Saint-André-les-Vergers en 1999 et 2011 où il éclabousse le championnat turc de sa classe, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Aujourd’hui, l’ancien employé d’Intermaché qui se rendait à vélo au travail, roule en Farrari Porsche et pèse près de 200.000.000 francs par mois. Trajectoire.


Rédigé par leral.net le Dimanche 17 Avril 2011 à 20:40 | | 4 commentaire(s)|

Il travaillait à Intermarché… : Le fabuleux destin de Mamadou Niang
Le destin peut parfois emprunter des trajectoires sinueuses. Ce n’est pas Mamadou Niang qui le démentira. Le capitaine de l’équipe nationale du Sénégal et non moins vedette de l’attaque de Fenerbache revient de loin, très loin. S’il savoure aujourd’hui son statut d’attaquant de classe mondiale, ce dernier n’en pas moins bavé avant d’en arriver à ce stade.

1999 : le jeune Mamadou Niang 19 ans, footballeur amateur à ses heures perdues, travaille comme magasinier chez Intermarché. A l’époque, le jeune Mamad ne pensait plus jamais jouer au foot après son exclusion du centre de formation du Havre à l'âge de 14 ans suspecté qu’il était de vol en 1997, en compagnie d'un partenaire, dans la salle des équipements du centre de formation.
Au supermarché, Niang est soumis aux rigueurs du travail.

Il se lève à trois heures du matin, puis enfourche son vélo. Au programme: trois quarts d’heure de pédalage pour rejoindre son lieu de travail. Et le soir, après avoir compacté les rayons, et empilé les cartons, il file à l’entraînement.

Car, l’employé d’Intermarché avait des talents cachés de footballeur. Mieux, le jeune Sénégalais enfile les buts comme des perles à Saint-André-les-Vergers. Suffisant pour convaincre un superviseur de l’ESTAC de le recruter sein de l’équipe troyenne.

A Troyes, avant l’OM, Niang « lavait les crampons des autres »

Un talent qui ne pouvait passer inaperçu d’autant que le réalisme du petit magasinier va taper dans l’œil de clubs professionnels qui se lancent à ses trousses. Le début d’un autre monde dans la CFA de Troyes. « (A mon arrivée à Troyes), j’avais peur, je baissais la tête. Je lavais les crampons des autres. Aujourd’hui, quand je vois des jeunes monter en pro, on dirait qu’ils sont là depuis 10 ans », se rappelle dans les colonnes de France Football.

La suite, tout le monde la connaît avec les joies de la Ligue 1, en juillet 2000, sous le maillot de l’équipe première, lorsqu’ il passe pro. Puis, c’est le Fc Metz avec Jean Fernandez en compagnie d’un certain Emmanuel Adébayor, et le passage à Starsbourg où il s’affirme comme un des plus grands buteurs de la ligue 1. Arrive ensuite 2005 qui consacre la venue de Niang dans la cité phocéenne où il va acquérir ses lettres de noblesses avec un statut inespéré d’attaquant de classe mondiale. Résultat des courses : Mamad change de standing de vie. Au vélo s’est substitué une ferrari d’un prestige insolent. L’an passé encore à l’OM où il avait terminé meilleur buteur du championnat de France, Mamadou Niang émargeait avec un salaire de 316 000 euros brut par mois soit le troisième plus gros salaire du club. Aujourd’hui en Turquie, à Fenerbahçe, le Sénégalais gagne au moins toujours autant d’argent. Elle est bien loin la période des vaches maigres.

Amadou Lamine MBAYE rewmi



1.Posté par ... le 17/04/2011 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

seul le travail paie. du courage niang, tu le merites.

2.Posté par yeap! le 17/04/2011 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

parlé nous de DIOUF c lui notre référence mais pas ce type car à mainte fois quand l'équipe nationale a fait appel à ces services il a préféré partir en vacances aux usa avec sa femme.
Respect au vrai patriote DIOUF HENRY MOUSSA NDIAYE AMDY DAF etc... la nation vous doit beaucoup.

3.Posté par as le 23/04/2011 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est ton référence toi bande con il mouille son maillot pour le sénégal

4.Posté par ndeye le 12/05/2011 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien. Dans la vie il faut savour être patient et de croire en soi. N'aie pas honte de ce passé tout le monde a un passé, seul la finalité compte. Du courage, persévère.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image