Leral.net | S'informer en temps réel



Il y a un an, Boko Haram enlevait 276 lycéennes

le 14 Avril 2015 à 14:12 | Lu 960 fois

Il y a un an, Boko Haram enlevait 276 lycéennes
Le 1er avril 2014, soit il y a un an, jour pour jour, Boko Haram enlevait dans la ville de Chibok deux cent soixante seize (276) lycéennes. Surprises dans leur sommeil dans l'internet de leur lycée, elles ont été amenées de force dans la forêt où se trouvent les bases de la secte djihadiste. Cette action entre en droite avec l'idéologie de la secte selon laquelle l'éducation à l'occidentale (Boko) est maudite (Haram). Une cinquantaine d'entre elles parviennent à s'enfuir et le reste est encore aujourd'hui introuvable. Selon les témoignages de victimes qui ont réussi à échapper aux griffes des terroristes, toutes ont été mariées de force aux membres de Boko Haram après avoir été converties à l'Islam. Abobakar Shekau, le gourou de la secte, a confirmé cette information dans la première vidéo qui a suivi le rapt des jeunes filles. Liantu Andrawus, une jeune chrétienne elle aussi enlevée de force par les djihadistes et mariée un des leurs, a vécu au même endroit où sont gardées captives les lycéennes. Elle a pu s'enfuir à l'heure de la prière et s'est confiée à nos confrères de Rfi. Elle a raconté le calvaire des lycéennes qui n'ont plus que leurs yeux pour pleurer. Aujourd'hui, l'offensive déclenchée au nord du Nigeria par la coalition des forces africaines reste le seul espoir de retrouver ces lycéennes aux mains de Boko Haram.


Plus de Télé
< >