leral.net | S'informer en temps réel

Ils vont parcourir 7 000 km en camion jusqu'à Dakar pour une action humanitaire !

C'est une sacrée aventure que vivent en ce moment deux chauffeurs de poids lourds. Hier soir, Patrice Dhalleine, d'Herly et Christian Noël, d'Acquin, sont partis, au volant d'un camion de 38 tonnes chargé de deux conteneurs de matériel hospitalier pour les populations défavorisées du Sénégal. Une initiative à mettre sur le compte de l'ONG Chaulmoogra.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Septembre 2012 à 02:11 | | 3 commentaire(s)|

Ils vont parcourir 7 000 km en camion jusqu'à Dakar pour une action humanitaire !
« On est un peu fous, non ? » sourit Jean-Louis Évrard en voyant le camion entrer dans sa cour. Fous ? On n'ira pas jusque-là. mais pas loin quand même. Jean-Louis Évrard, c'est le président de l'ONG (organisation non gouvernementale) Chaulmoogra. « C'est le nom d'une plante qui soigne la lèpre », précise Jean-Louis Évrard. Quarante ans que cet habitant de Seninghem, près de Lumbres, vient en aide aux Sénégalais atteints de cette maladie. Quarante ans qu'il fait parvenir du matériel aux populations défavorisées de ce pays d'Afrique.
Cette fois, c'est d'un envoi de deux conteneurs de matériel hospitalier, dont il est question. Ce n'est pas le premier. Jean-Louis Évrard en a organisé des dizaines. « D'habitude on les envoie par mer et ça coûte très cher. Mais cette fois-ci on va aller à Dakar en camion. Un entrepreneur de Blendecques doit justement envoyer un camion à Dakar. Il cherchait des chauffeurs. On s'est entendu, on a mis nos deux conteneurs de matériel dessus. Quant aux chauffeurs, on les avait dans notre association. » Les chauffeurs s'appellent Patrice Dhalleine, d'Herly, et Christian Noël, d'Acquin, qui se sont tout de suite portés volontaires. Le premier est le vice-président de l'ONG Chaulmoogra, le deuxième en fait partie, lui aussi. Tous deux sont des professionnels de la route. Et tous deux sont partis hier pour un road trip de 7 000 km à travers la France, l'Espagne, le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal à bord d'un camion accusant un million de km, sans radio et doté d'une couchette minuscule.
Fous ? Non. Dotés d'un optimisme inoxydable, certainement. « On espère arriver en fin de semaine », souligne Patrice Dhalleine. Ce dernier n'est même pas inquiet de traverser la Mauritanie, dont les routes n'ont rien à voir avec l'A 16 que ce soit pour le confort ou la sécurité. « D'ailleurs, personne en France n'a voulu nous assurer pour la traversée de ce pays, poursuit Jean-Louis Évrard.
Normalement, un préfet mauritanien devrait nous accompagner. Quant au Sénégal, on a un laissez-passer délivré par la présidence. ça devrait aller... » Puisqu'ils le disent.
Patrice Dhalleine s'attend tout de même à tomber sur des douaniers ou des fonctionnaires un peu trop tatillons. « Ne vous étonnez pas si on a un peu de retard. C'est l'aventure ! » Le matériel provient des hôpitaux de la région avec qui Jean-Louis Évrard est en contact. Lits électriques, fauteuils roulants, tables d'accouchement, des béquilles, des meubles de bureaux, des machines à coudre, des livres scolaires, les deux conteneurs sont pleins à ras bord.
Quant à Jean-Louis Évrard, il ne participera pas au voyage. Il rejoindra l'équipage à Dakar, par avion. « Une fois sur place, on s'occupera de la distribution de tout le matériel et on s'assurera que rien n'est détourné... » Tout le monde devrait être rentré à la fin du mois de septembre. Quant aux deux chauffeurs, ils ont promis de donner de leur nouvelle, le long de leur périple. Nous en ferons part dans nos colonnes. •

La Voix Du Nord
- A +
PAR FABRICE LEVIEL

montreuil@lavoixdunord.fr



1.Posté par sadibou fall le 10/09/2012 07:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après avoir lu beaucoup de commentaires et d'articles sur l'ASER et d'après tout ce que certains disent notamment des spécialistes du secteur de l'énergie, le conseil d'administration de l'ASER a failli à sa mission.Depuis plusieurs années l'ASER est dans une situation d'instabilité et on n'a pas senti l'utilité du conseil d'administration. Beaucoup de spécialistes du secteur de l’Énergie demandent le départ de son président de conseil d'administration et de nouveaux textes le régissant pour que pareille situation ne se reproduise plus. De plus ou à t-on vu un président de conseil d'administration faire plus de 10 ans ,violant les textes en vigueur notamment les durées de mandat et le nombre de mandats régis par les textes? Pour des intérêts individuels doit-on sacrifier des populations rurales, se demandent beaucoup de spécialistes du secteur de l’Énergie? Trop c'est trop et être à la tête d'une centrale syndicale (UNSAS) ne peut pas justifier qu'on entraine les autorités dans la merde ,fulmine un acteur du secteur.

2.Posté par HG le 10/09/2012 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Spammeurs sur leral.net : Solange Massage, Chérif Aïdara , Nouveau Sénégal sont des escrocs !
LERAL.NET - De nos jours, il est difficile d’échapper aux escrocs qui sont partout et utilisent tous les moyens possibles (ou même impossibles) pour arnaquer les honnêtes citoyens.



Ces truands n’ont qu’un seul but : se faire de l’argent à n’importe quel prix. Ils sont entrain de polluer les forums de discussions des sites internet sénégalais les plus visités tels que Leral. Ces voyous utilisent cet espace d’expression réservé aux internautes pour y insérer gratuitement leurs publicités mensongères.

Selon une source, « Solange qui se dit être une jeune fille et qui fait des séances de massage doux et relaxant dans un cadre convivial et discret n’est en réalité qu’une prostituée ».
Ce qui n’est pas vraiment une révélation car les internautes ont toujours compris que ce « massage doux » se termine toujours au lit.

« Chérif Aïdara, le petit fils de Cheikh Sadibou Aïdara, grand marabout est la aujourd’hui pour ceux qui ont besoin d’aide dans tous les domaines », annonce un autre escroc. S’il était Cherif et marabout comme il le dit, avait-il besoin de faire sa publicité dans les forums de discussions des sites web ? C’est parce que ce type veut rouler les naïfs dans la farine qu’il procède ainsi.

Outre « Solange » et « Chérif Aïdara » (leurs vrais noms ?), « HG4 » et « Vimax » qui proposent des produits aphrodisiaques et « Nouveau Sénégal » veulent aussi leurrer les internautes. Ces derniers doivent rester vigilants pour ne pas tomber dans le piège de ces bandits.

3.Posté par DIAGNE le 10/09/2012 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image