leral.net | S'informer en temps réel

Imam El Hadj Alioune Moussa Samb: la faillite - Par Fatou Sock


Rédigé par leral.net le Dimanche 19 Juillet 2015 à 15:00 | | 46 commentaire(s)|

Mais que diable Imam El Hadj Alioune Moussa Samb est-il allé faire dans ce débat vaseux ? Qu’a-t-il pu lui arriver pour qu’il sombre dans de tels excès ?

Du haut du minbar de la Grande mosquée de Dakar, il sermonne Macky Sall de prêcher le mensonge. Il l’appelle à se dédire. Osant même dire que le « Wakk Wakhète » est l’apanage de l’occident. Ce qui n’est pas exact.

« De Dieu, l’Imam est plus fort que le marabout », disait feu Mame Abdou. Il est le représentant de Dieu sur terre. Il est sa voix. Il porte la morale et l’éthique. Il dirige les cinq prières. Il scelle les unions. Il baptise les bébés. Il prie les morts.

Imam, fallait-il vraiment que vous tombassiez si bas pour mesurer la gravité de vos propos ? Comment un homme de Dieu, du saint lieu, ose demander, devant ses fidèles, au président de la République de mentir.

Est-ce votre rôle ? Non ! Est-ce votre mission ? Non ! Savez-vous combien de vies que le « Wakh Wakhet » (de Wade) a emportées ? Savez vous combien de vies que le « Wakh Wakhet » a détruites ? Savez vous combien de familles que le « wakh wakhet » a décimées ?

Oh Imam! Oh Imam Samb! Comment pourriez-vous enseigner ces versets de Coran à tes fidèles et au président de la République :

« Ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. (…) » (Sourate 5 / Verset 1 la table servie, al maidah)
« O qui avez cru ! Pourquoi dites –vous ce vous ne faites ? C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce vous ne faites. » (Coran, 61 :2) as saff (les rangs)

«Et remplissez l’engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements »
(Sourate 17 / Verset 34)voyage nocture( al Isra)


Oh Imam! Oh Imam Samb! Moi, votre fidèle, comment pourrais-je vous faire confiance ? Aujourd’hui, le contrat moral, qui nous lie, qui vous lie, avec vos fidèles, a été rompu. Ne soyez pas surpris, qu’ils vous morigènent. Oui c’est le Sénégal à l’envers. Une véritable faillite morale

Fatou Sock






Hebergeur d'image