leral.net | S'informer en temps réel

Improvisation, pilotage à vue : Vers un pèlerinage de tous les échecs

Au Sénégal, l’organisation du pèlerinage va chaque année de mal en pis. L’édition 2013 risque de marquer l’une des pages les plus sombres de l’histoire du pèlerinage pour le Sénégal.


Rédigé par leral.net le Jeudi 22 Août 2013 à 12:23 | | 0 commentaire(s)|

Improvisation, pilotage à vue : Vers un pèlerinage de tous les échecs
D’après La Tribune, plusieurs les failles sont notées dans l’organisation du pèlerinage aux lieux saints de la Mecque. D’ailleurs, rappelle le journal, l’Inspection générale a bien raison d’alerter le président de la République sur les impaires relatifs au cadre institutionnel et opérationnel prescrit par l’Arabie Saoudite. Car, si le premier vol pour la Mecque est prévu pour le 22 septembre prochain, des sources bien au fait renseignent qu’aucune disposition n’est encore prise à ce jour par l’Etat qui n’a que six jours pour ne pas être déclaré forclos par le pays hôte. Il y a aussi le non-respect des critères, le pilotage à vue et le management du pèlerinage qui ont entraîné l’exclusion du Sénégal des foires du pèlerinage.






Hebergeur d'image