leral.net | S'informer en temps réel

Inauguration du siège de WalFadjri, hier : Wade affiche sa panoplie de séducteur

Le soleil a fini d’émerger de Walfadjri qui signifie l’aurore. Il en est de même, semble-t-il pour le président de la République Me Abdoulaye Wade venu inaugurer le nouveau siège du groupe de presse de Sidy Lamine Niasse. Devant une grande foule, le «Président par défaut» (ouvrage de Sidy Lamine Niasse), avoue qu’il n’a pas encore vu une cérémonie d’inauguration aussi populaire.

Par Birame FAYE le quotidien


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Avril 2010 à 15:43 | | 6 commentaire(s)|

Inauguration du siège de WalFadjri, hier : Wade affiche sa panoplie de séducteur
Le carrefour de Liberté 6 pouvait se passer de cette unité de forces de l’ordre déployée pour orienter les automobilistes. Ces derniers ont été priés d’emprunter toutes les issues sauf celle de la route du Front de Terre. D’ailleurs la foule qui a envahit la chaussée dès les premières heures aurait suffi pour dissuader les conducteurs. Difficile pour un piéton de se faufiler. Des tentes remplies de monde ont été installées sur la voie juxtaposant ainsi la tribune officielle qui fait face au portail de l’immeuble à inaugurer, le siège du groupe Wal fadjri. Sur le tapis rouge, Sidy Lamine Niasse, vêtu d’un thioup et tout souriant, accueille ses hôtes de marque. Enfin le chef de l’Etat débarque dans une clameur de sirènes.
Il est 17H 36mn, Me Abdoulaye Wade coupe le ruban. C’est parti pour une visite guidée dans les nouveaux locaux de Walfadjri. L’accès est interdit par les policiers aux photographes et à toute personne ne disposant pas du badge autour du cou. Sauf les officiels bien entendu. Pour égayer la foule en attendant la sortie de la délégation, Thione Seck exécute son morceau dédié au groupe de presse. Le public trémousse par endroits, content d’ailleurs du défilé des artistes qui devront prendre part au concert annoncé. Le podium à cet effet est déjà prêt.
Le crépuscule impose une pénombre lorsque le président de la République, Me Abdoulaye Wade, relaie Sidy Lamine Niasse au perchoir. Chouchouté par des militants libéraux à l’entame de son discours, le chef de l’Etat regarde dans toutes les directions pour se rendre compte de la grande foule massée à travers toute l’avenue. Il était difficile à celui que d’aucuns assimilent à «Monsieur inaugurer» de nier l’évidence avant de conclure : «J’en ai fait beaucoup, mais une inauguration aussi populaire, je n’en ai pas encore vue», déclare-t-il devant le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, le président du Sénat Pape Diop, Ousmane Masseck Ndiaye président du Conseil économique et social, Djibo Kâ ainsi que toute la haute hiérarchie libérale.

FORTE PRESENCE DES CONFRERIES
Surtout qu’il s’agit, pour celui qui se glorifie de parcourir le pays à couper des rubans, d’une unité de presse. Sans insinuer une certaine incapacité de mobilisation de son parti de cette envergure, le Président Wade met cette popularité sous le compte du patron du groupe Walfadjri ; ne citant en aucun moment, ses militants pourtant bien drapés aux couleurs du Sopi qui ont tenté de montrer en vain une affiche que Wade partage avec un responsable libéral local qui les a mobilisés. Alors que le Président louait les performances et le traitement équilibré de l’information par Walfadjri, rares sont les responsables de Bennoo aperçus aux loges officielles. N’eut été la présence du président du Conseil régional de Dakar, El hadji Malick Gackou et peut être d’autres responsables d’égale ou de moindre envergure, l’opposition se manifesterait par son absence. Pas l’ombre de Moustapha Niasse ou de Ousmane Tanor Dieng encore moins des autres ténors de Bennoo Siggil Senegaal.
Ce qui est loin d’être le cas pour les sensibilités socioreligieuses et culturelles du pays. A chacune sa paroisse. Si une jolie troupe léboue danse le Ndaw rabbin accompagnée par le son des tams-tams, les disciples de Serigne Modou Kara eux, d’une détermination affichée, entonnent le zikr en marquant le pas. Quant aux disciples niassènes, ils sont partout. La preuve, une simple prononciation d’un nom d’un érudit de Médina Baye suscite des appels aux claquements de doigts.
Avant de prendre congé, le chef de l’Etat, sous une pluie d’applaudissements, reçoit un boubou bleu et un tableau doré offerts par le personnel du groupe Walfadjri, L’aurore.


biramefaye@lequotidien.sn



1.Posté par Djiolof le 02/04/2010 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Niasse il faudrait faire venire de jeunes de la Diaspora pour qu'ils travaillent avec vous. si toutefois tu veux avoire une TV de quality. Fais un appel d'offre. Good luck

2.Posté par habib le 02/04/2010 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sidy Lamine Niasse vient de prouver aux Sénégalais qu'il est d'accord avec le projet monarchique de wade, vous le verrez bientôt vanter les mérites de karim,

3.Posté par BA le 03/04/2010 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sidy, c'est Wade bis.

4.Posté par NDIAYE le 03/04/2010 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers internautes de mon pays, une question à tous: Sérigne Abdoul aziz Junior est-il Chef religieux ou homme politique?

5.Posté par malcolm diop le 03/04/2010 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

serigne abdoul aziz sy al amine est un guide religieux soucieux de remettre l'ordre dans ce pays dans la paix si vous etiez un intellectuel vous saurez cher monsieur que cette question ne se pose pas dans une mesure o'u les guides religieux se sont toujours occupés des problèmes politiques dans ce pays.Ce sont des citoyens !!!A l'avenir cher monsieur il faut eviter d'envenimer la situation en posant des questions qui peuvent soulever des passions .C'est pas etonnant d'un n'diaye les diop sont plus intelligents(j plaisante) mes salutations les plus distinguées.

6.Posté par MEUZ le 08/04/2010 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

malcolm wakhal lo kham en tout cas doyna waaaaaaaaar dal !!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image