leral.net | S'informer en temps réel

Incendie à Paris : la famille sénégalaise Tandian, la lettre de menace laissée devant l’immeuble et l’Algérien gardé à vue


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Septembre 2015 à 12:06 | | 1 commentaire(s)|

Incendie à Paris : la famille sénégalaise Tandian, la lettre de menace laissée devant l’immeuble et l’Algérien gardé à vue
C’est encore l’émoi dans le XVIIIe arrondissement de Paris après l’incendie survenu, hier, dans un immeuble situé sur la rue parallèle à celle de Myrha. Huits personnes sont mortes dont quatre Sénégalais. Il s’agit de la Famille Tandian. Un couple originaire de la ville de Missirah, Alimamo et Kagnassi Tandian, et ses deux enfants, Aliou, un garçon âgé de 13 ans et sa petite sœur, Tiguidaké (8 ans).

Selon des cources, les premiers constats effectués par les Pompiers, dépêchés sur place, ont formellement établi en début de matinée, que l’incendie était d’origine criminel puisqu’il a été déclenché à partir de deux niveaux différents. Vers les coups de 11 heures, hier, un ressortissant algérien, Mourad S., né en 1979, a été interpellé et placé en garde à vue à la suite de plusieurs témoignages.

Il avait par devers lui une bougie et un briquet. Pour le moment, certains occupants de l’immeuble, propriété d’un compatriote actuellement en vacances au Sénégal, évoquent des motivations racistes pour justifier cet acte barbare. En effet, ils renseignent que quelques jours avant l’incendie, une lettre avait été déposée au niveau de l’immeuble qui accueille, pour la plupart, des noirs.

L’auteur de la lettre annonçait, selon Libération, «vous allez quitter cet immeuble quand il y aura un incendie, sales noirs.» Sans doute qu’on en saura plus dans cette affaire qui a fini d’émouvoir toute la France. D’ailleurs, le ministre de l’Intérieur ainsi que le consul du Sénégal à Paris se sont déplacés sur les lieux.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image