leral.net | S'informer en temps réel

Incendie à la Sonacos de Kaolack : Le directeur des Opérations s’explique


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Août 2017 à 11:04 | | 0 commentaire(s)|

 

Le directeur des Opérations de la Sonacos Sa de Kaolack, a expliqué ce jeudi, les détails de l’incendie survenu dans son entreprise.

« Le sinistre qui s’est produit est lié à une up combustion ; ça veut dire que quand on garde assez longtemps le tourteau des graines d’arachides  dans  un milieu confiné, c’est normal qu’il s’échauffe ; car, il y a des points chauds qui peuvent manifester des poches d’incendie qu’on maîtrise et qu’on extrait au fur et à mesure », a-t-il explicité.

Il insiste que c'est « ce phénomène qui s’est passé au niveau d’un magasin qui contenait du produit qu’on appelle le tourteau d’arachides à l’usine de Kaolack ».

Par ailleurs, Boulaye Camara rectifie les informations faisant état de 400 mille tonnes de graines d’arachides brûlées, qui « sont inexactes, tout comme celles qui parlent de danger dû à la présence de l’ammoniaque. Car, il n’y a que de la matière appelée tourteau qui est concernée ».

« Ce qui a été dit, ne correspond pas à la réalité de ce qui s’est passé au niveau de l’usine de Kaolack ; on a évoqué des quantités de graines à plus de 400 mille tonnes et d’huile qui seraient brûlées ainsi de risques lié au stockage de produits chimiques », a-t-il recadré sur Rfm.

« Il y a eu un sinistre au niveau de l’usine mais sur le tourteau d’arachides, donc, sur du produit solide qu’on stocke après avoir extrait l’huile des graines d’arachide », s’est-il voulu clair ava,nt de confier qu’il a fait venir le commandant de la compagnie du Groupement nationale des sapeurs-pompiers de Kaolack au lieu du sinistre, pour discuter des mesures à mettre en œuvre pour maitriser rapidement ce phénomène lié à l’activité s’il se produisait à nouveau.


La redacton Leral.net









Hebergeur d'image


Hebergeur d'image