leral.net | S'informer en temps réel

Incendie de ses domiciles à Touba : Moustapha Cissé Lô renonce à porter plainte mais…

Après l’incendie de ses trois maisons et de sa voiture à Touba, El Pistolero attend que la justice fasse son travail en s’autosaisissant. Mais, lui n’entend pas porter plainte, même s’il reconnaît y avoir réfléchi.


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Juin 2014 à 09:38 | | 4 commentaire(s)|

Incendie de ses domiciles à Touba : Moustapha Cissé Lô renonce à porter plainte mais…
Interpellé, hier, à Sébikotane, par nos confrères de la Rfm, sur une éventualité plainte, El Pistolero de demander : Une "plainte par rapport à quoi ? Pour du vandalisme ? Il y a une justice qui doit faire son travail". "La seule plainte qui vaille, c’est de porter plainte contre les malfaiteurs devant Serigne Touba qui est juge", a-t-il ajouté. Moustapha Cissé Lô, qui prenait part à la cérémonie d’inauguration de l’orphelinat de Sokhna Asta Walo Mbacké de Sébikotane, a réaffirmé ce qu’il n’a eu de cesse de clamer ces derniers mois à savoir que s’il perd les Locales dans le département de Mbacké, dont il est le coordonnateur de l’Apr, il va mettre fin à sa carrière politique.

"J’ai toujours dit que si je perds les élections dans la localité, c’est ma retraite politique. C’est bientôt les élections, je suis serein, convaincu. Je suis un général et mes troupes sont sur le terrain pour gagner. Et je pense que je vais gagner l’ensemble des collectivités locales de mon département", a-t-il dit. Se voulant lucide, le vice-président de l’Assemblée nationale de confier : "Malgré ce qui se passe et les manipulations, parce que mes adversaires n’ont pas d’atout à faire prévaloir devant moi, ils font de l’intoxication. Je suis serein et je suis convaincu que je vais gagner. El Pistolero qui souligne qu’une bombe a explosé à Touba, en faisant allusion à l’enregistrement qui lui a valu ses déboires avec la famille de Serigne Fallou, de dire qu’il rend grâce à Khadim Rassoul qui lui a donné un mental d’acier. Il clame ainsi que ce qui s’est passé ne lui pose pas de problèmes. "Parce que c’est des choses à banaliser. De toutes les façons, personne ne peut remettre en cause mes convictions d’être un fervent talibé de Khadim Rassoul et défenseur des principes de Serigne Touba qui sont des principes de l’islam", a-t-il affirmé, d'après Le Populaire.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image