leral.net | S'informer en temps réel

Indépendances : le Togo et le Sénégal

Ecoutez l'analyse de János Riesz. Ce grand spécialiste de l'oeuvre de Léopold Sédar Senghor a longtemps dirigé le Centre d'Etudes africaines de l'Université de Bayreuth. János Riesz s'explique sur les indépendances.


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Juillet 2010 à 03:27 commentaire(s)|

Léopold Sédar Senghor, poète et président
Léopold Sédar Senghor, poète et président



2010, année africaine. 17 Etats commémorent le cinquantenaire de leur indépendance, parmi eux, le Sénégal et le Togo, où se trouvait il y a quelque temps János Riesz, le père des Etudes africaines en Allemagne. János Riesz a longtemps dirigé l'Institut des Etudes africaines de Bayreuth, dans le sud de l'Allemagne. Il est spécialiste de l'œuvre de Léopold Sédar Senghor, qui a présidé aux destinées du Sénégal de 1960 à 1980. Cet ancien professeur s'exprime sur les cinquante ans des indépendances africaines, et tout d'abord sur la situation au Togo.

Ecoutez l'interview ci-dessous avec János Riesz

Auteur : Carine Debrabandère
Edition : Anne Le Touzé






mms://tvone.wmod.llnwd.net/a4337/dwwod2/dwelle/audio/dalet/wma/fra/011daa21.wma mms://tvone.wmod.llnwd.net/a4337/dwwod2/dwelle/audio/dalet/wma/fra/011daa21.wma





1.Posté par Abdoulaye Soumaré le 07/08/2010 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Invitation

Peuples du monde entier, vous êtes tous invités à célébrer avec moi « « LA FIN DE LA NÈGRITUDE. » (Plus jamais d´idéologie raciale).

Date : le 31 décembre 2010
heure : 00 heure
Lieu : Partout

Amitié.

Dans quel esprit éduquer les enfants, plutôt dans l’amitié. Cosmos, voir avec la lumière. La clarté, est une cargaison de temps, entre dormir et se réveiller elle était, elle la lumière et elle ne connaît pas de Pauvreté, alors en finir avec les dettes contraignantes, Bantula un continent non endetté, notre droit à un épanouissement libre, un présent propre, laver propre des incapacités des adultes, de régler leurs différents politiques, entre eux, des murs partout, et même dans les têtes.

Et pour le futur.

Ethique... le flou, qui a besoin de transparence et que l’on nomme obscurantisme est, qui est sujet et maître, et qui est objet ou subordonné. En vérité il n’y a ni sujet ni objet. Ni maître ni esclave. Ecoutez pareils, il y a identité, égalité.

La fête de l´amour.

Auteur : Abdoulaye Soumaré
Profession : Ecrivain
Email : zobelart@web.de

http://www.facebook.com/album.phpaid=4240&id=100001221873608&l=2c1b542d1f

2.Posté par leduc philippe le 06/01/2011 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

superbe conversation ,aimerai prendre contact avec madame debrabandére.

un admirateur

merci





Hebergeur d'image



Hebergeur d'image