leral.net | S'informer en temps réel

Info FM, Milan AC : les extravagantes exigences du SMC qui bloquent le dossier Niang

Annoncé dans le viseur de grosses écuries, M'Baye Niang n'a toujours pas quitté Caen. Une situation qui préoccupe le joueur, surtout au vu des exigences de son président.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Août 2012 à 15:08 | | 0 commentaire(s)|

Info FM, Milan AC : les extravagantes exigences du SMC qui bloquent le dossier Niang
Il n’a que 17 ans, mais a déjà mis bon nombre de ténors du Vieux continent à ses pieds. Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 lors de la saison 2010/2011, M’Baye Niang est aujourd’hui l’un des espoirs français les plus courtisés. Arsenal, Tottenham, Manchester City, Everton ou encore le Milan AC, tous tentent depuis des semaines de convaincre le Stade Malherbe de Caen de leur lâcher l’international Espoir. Mais pour le moment, rien n’y fait. Et pour cause.

Sollicité, le président Fortin n’en démord pas : il souhaite récupérer un gros chèque pour le transfert de sa pépite. Seul souci, aucune des équipes citées ci-dessous n’est prête à mettre la main à la poche. Les 6 M€ proposés par Arsenal ne seraient en fait qu’une offre orale, et non écrite. Et aujourd’hui, seuls les Rossoneri ont concrètement approché le SMC avec une demande de prêt. Mais là encore, un problème subsiste.

Selon nos informations, Caen ne serait pas contre cette idée, mais ce sont les exigences du président Fortin qui freinent l’affaire. Au début des négociations, ce dernier réclamait un prêt payant de 1 M€, une somme folle que les Milanais n’ont évidemment pas l’intention de débourser pour un buteur de 17 ans. Les Lombards veulent toujours obtenir un prêt gratuit, et ce, même si les Bas-Normands pourraient revoir leurs conditions à la baisse (entre 200 000€ et 350 000€).

A moins de trois semaines de la fin du mercato en Serie A, le temps joue donc en défaveur du SMC. De son côté, malgré de récentes approches d’Everton et de Tottenham, M’Baye Niang a fait son choix. Il ne veut que le Milan AC et ne veut plus entendre parler de Premier League. « J’ai vraiment été impressionné, c’est magnifique », déclarait-il il y a peu. Toujours intéressée par le prêt du Montpelliérain Fodé Koita en cas de départ de Niang, la formation caennaise prendra-t-elle le risque de bloquer son attaquant ? Frustré du déroulement de l’affaire, ce dernier aurait en effet du mal à accepter de manquer une telle opportunité et de retrouver une Ligue 2 qui lui offrirait moins d’exposition médiatique. En restant campé sur ses positions, le SMC aurait donc tout à y perdre.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image