Leral.net | S'informer en temps réel



Injustice en Europe : Certaines « Fatou Fatou » refusent d’aider leur mari dans le budget familial

Rédigé par ( Les News ) le 15 Mars 2016 à 20:16 | Lu 3418 fois

La solidarité sénégalaise y compris africaine vit des jours difficiles voire impossibles en Europe à causé des charges lourdes à assumer au sein des familles. Les salaires relativement bas et parallèlement les besoins deviennent plus conséquents. Comment accepter dès lors que certaines femmes refusent de participer à la gestion familiale comme si le modeste salaire du mari pouvait combler tous les besoins du ménage. A cause de cette donne, plusieurs couples ont volé en éclats en France, en Italie et partout en Europe. Des familles entières disloquées, seulement, lorsque le mari se révolte.


Injustice en Europe : Certaines « Fatou Fatou  » refusent d’aider leur mari dans le budget familial
Comment, quand Khadidja la femme du Prophète a financé le commerce de ce dernier, comprendre que celles qui se réclament de la religion refusent d’aider les maris même pour acheter du sel. L’on peut reconnaitre clairement que l’argent demeure une des causes des nombreux divorces en France et en Europe en général. Beaucoup de femmes restent dans les traditions et refusent les exigences de la modernité. En réalité, les causes sont multiples et variées mais on retiendra celle-ci avancée par la professeure d’Histoire et de Géographie, militante associative S Balaba : « c’est parce que les femmes refusent que les maris prennent après de nouvelles épouses et de les mettre dans les maisons achetées avec les économies du couple ( le risque polygamique). On pourra dire aussi avec Serigne Mansour Sy Djamil, intellectuel et guide religieux sénégalais, que l’islam t’autorise à prendre une seconde épouse jusqu’à 4 même, mais ta conscience peut te l’interdire. Nous reviendrons sur ces aspects dans un autre article sur les mutations.

Les temps sont durs et un seul salaire est insuffisant pour gérer toute la famille.

On se demande que font nos épouses avec leurs salaires, le mari doit-il être le seul responsable de famille, pourquoi ces épouses refusent de participer. Divorcer pour conserver le salaire qui sera forcément dépensé après le divorce ; quand la femme se retrouvera seule avec ses enfants dans son foyer qui exige de payer un loyer et des charges.

Pour mieux comprendre cette situation nous avons interrogé des femmes venues il y a peu en France, une qui est là depuis longtemps, des assistantes sociales, etc. Les réponses sont claires . Les trois principaux postes du budget des ménages sont l’alimentation, le logement et les transports. Néanmoins, l’ordre diffère selon le niveau de vie du ménage : 35% pour le loyer, l’alimentation pour les plus modestes (30 %) et les transports (14 %), etc (envoi à la famille, imprévu, parapharmacie, cantine, habits, etc. L’alimentation et le logement pèsent davantage sur le budget des ménages les plus modestes. Précisons des choses, il y a 4 saisons en France et en Europe donc il y a 4 façons de s’habiller sinon la météo se fera un plaisir de vous le rappeler. Quand il fait 0 degré dehors on a beau être un « goorgorlou » ou un guerrier on est obligé de s’habiller en conséquence pour éviter de tomber malade. Les enfants doivent avoir des activités extra scolaires et cela a un coût, rien n’est en général gratuit en Europe.

En général chaque famille a au moins une voiture qu’il faut entretenir et assurer. Il faut payer des charges mensuelles obligatoires ou nécessaires, les assurances et mutuelles, l’eau froide et chaude, l’électricité, l’ascenseur, etc. Quelques rappels pour une famille monogame de 5 personnes, un appartement de type f5 (chaque enfant doit avoir sa chambre) dans le social est de l’ordre de 600 à 800 euros et 1400 euros dans le parc privé. La carte de transport mensuelle Navigo est à 70 euros et pour les scolaires 35 euros. Il est obligatoire d’assurer son appartement. Il est conseillé d’avoir une mutuelles disons 150 euros par mois. En hiver, il faut chauffer son appartement , il faut payer l’eau, s’habiller, trouver des activités, aller au théâtre, au cinéma, au musée, etc.

La cause est entendue, nos hommes doivent dire la vérité aux femmes, une femme ne doit pas rechercher l’argent et surtout pas en épargnant son salaire, en refusant de contribuer à la gestion de la famille dont elle est partie intégrante.

Nos femmes en France gardent leur argent pour participer aux tontines, sortir et assister aux cérémonies familiales , baptêmes, mariages, Dahira, Gamou, etc , toutes ces choses certainement intéressantes mais qui font perdre du temps ; alors qu’en France on a besoin de temps pour ses enfants. On ne peut se contenter d’un seul salaire gérer une famille en France.

Aux hommes qui vont au pays avec toutes leurs économies pour appâter les jeunes filles, il faut dire la vérité parce que seule la vérité triomphe sinon quand la femme comprendra que ta vie était celle du foyer ou tu vivais à 10 dans une chambre et que donc tu peux économiser plus que celui qui vit en appartement avec charges et autres. Une fois que la femme qui croyait que tu pouvais tout assumer, elle n’acceptera pas de travailler pour vivre et si elle devait travailler ce salaire lui sera réservée exclusivement( déchantement quand tu nous tiens). Se dire la vérité dans un couple, se parler dans un couple, peut sauver des couples et des incompréhensions et cela ne gâchera pas la relation entre le couple et les enfants au contraire chacun aura un rôle à jouer. Mais chers hommes sachez que vous n’êtes plus seuls à porter des pantalons

Que dire de certains hommes qui passent leur temps à jouer aux jeux de hasard sans penser au budget familial et aux charges qui ne seront pas réglées par s’il plaît à Dieu. J’ai rencontré de par mes activités de formateur des couples qui divorcent parce que l’homme devient violent et incapable de contribuer, d’assurer son rôle et c’est à la femme qui gère mais jusqu’à quand, surtout quand le mari est inconséquent et inconscient. Ces hommes qui ne participent pas à la gestion de la famille partent 2 à 3 mois en vacances, laissant seule l’épouse gérer cette marmaille et quand on lui demande avez-tout préparé avant de partir, il répond Oui tout est ok là-bas je pars tranquille. En réalité il aura acheté un sac de riz 5 litres d’huile, et des sodas et des chips et ça y est ce sera pour 60 jours, c’est l’épouse qui dans sa discrétion tentera de sauver sa progéniture en travaillant et assumant tout. Certains de nos hommes ne sont pas sérieux et ils ne sont pas mieux que certaines épouses, et il est question de parler de ces situations pour aider les couples à mieux s’entraider dans l’intérêt des enfants qui n’ont pas demandé à venir au monde.
La volonté de rester seule profite aux hommes mariés qui recherchent à tremper leur queue sous le masque du religieux chapelet à la main, alors que ce sont de faux dévots.

Pape CISSOKO ( France )