leral.net | S'informer en temps réel

Intense lobbying du pouvoir à Touba : Wade rampe pour un ndiguël. 400 millions pour toute déclaration publique en sa faveur. Le khalife à deux émissaires du Président : «Ne me parlez pas de Wade. C’est un homme du passé»

Un petit-fils de Serigne Touba, Serigne Modou Mbacké est indigné par le comportement de certains de ses compères qui se sont transformés en sergents recruteurs de Wade en direction de la Présidentielle. Qui plus est, ces sergents recruteurs usent, dit-il, du chantage pour essayer d’obtenir un ndiguël (consigne de vote) de la part des khalifes des différentes familles maraboutiques. Ce chantage va des calomnies aux campagnes de dénigrement en passant par les menaces de retrait des titres de voyage et l’achat des consciences. «A l’heure actuelle, de vastes lobbies s’organisent à Touba pour obtenir le ndiguël des différentes familles maraboutiques, à défaut de celui du khalife général des mourides.» La révélation est de Serigne Modou Mbacké, petit-fils de Serigne Touba, fils de Serigne Sidi Ibn Abdou Lahad Mbacké 3e khalife général des mourides, et leader du Mouvement politique et citoyen (Mpc). Les moyens utilisés sont tout sauf orthodoxes, car ils vont de l’achat de conscience au chantage. Pour la carotte, Serigne Mo­­dou Mbacké révèle : «Chaque kha­life qui accepte de faire allégeance au chef de l’Etat à travers une dé­claration publique de soutien, se voit rétribué à hauteur de 400 millions F Cfa, sans compter les autres avantages en nature : passeports diplomatiques et de services dont le mode de fabrication se fait à un rythme endiablé.» Pour donner une idée de l’ampleur des dégâts, Serigne Modou Mbacké établit cette comparaison : «Le nombre de passeports donnés à Touba dans le seul courant de 2011 dépasse de loin le nombre de passeports entrés à Touba de 2000 à 2010.»


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Octobre 2011 à 14:35 | | 3 commentaire(s)|

Intense lobbying du pouvoir à Touba : Wade rampe pour un ndiguël. 400 millions pour toute déclaration publique en sa faveur. Le khalife à deux émissaires du Président : «Ne me parlez pas de Wade. C’est un homme du passé»
A l’inverse, ceux qui refusent de s’associer à «cette forfaiture» ou qui manifestent un certain désintérêt, sont exposés à des mesures de rétorsion telles le retrait des titres de voyage, s’ils ne sont pas tout simplement traînés dans la boue. Dans d’autres cas, ils sont calomniés. A ses dires, c’est ce qu’ils ont voulu faire avec Serigne Cheikh Saliou, khalife de la famille de Serigne Saliou Mbacké, quand récemment il a retourné les 100 millions de francs Cfa que Wade lui a fait parvenir. «Depuis, ces gens (du pouvoir) cherchent à lui coller des poux en inventant des choses à son sujet», s’est-il offusqué. «Ils sont même allés jusqu’à l’accuser d’être un affairiste et de s’activer dans les Btp (Bâtiments et travaux publics). Ce qui est archi faux, car sa vie se résume à deux choses : la prière et le travail de la terre», s’indigne Serigne Modou Mbacké.

D’après toujours notre interlocuteur, Serigne Bara Doli fait partie de ceux qui sont dans le rétroviseur des lobbyeurs. «Ils ont travaillé l’oreille du Président et obtenu sa tête», dénonce-t-il. Prié d’être plus précis, Serigne Modou Mbacké déclare : «Wade est d’accord pour évincer Ba­ra Doli de son poste de président de la fédération départementale du Parti démocratique sénégalais (Pds) de Touba/Mbacké. Le principe est acquis et la mesure sera bientôt e­f­fective ; c’est une question de jours.» D’après ses prévisions, ce sera lors de la prochaine visite du Président Wade à Touba ; visite programmée juste après le retour du khalife général des mourides, Serigne Cheikh Maty Lèye, actuellement à Dakar pour les besoins du préparatif du pèlerinage à la Mecque. Sur l’identité de son remplaçant, Serigne Modou Mbacké de laisser entendre : «Vraisemblablement, il sera remplacé par Abdou Lahad Kâ, l’actuel président du Conseil rural» de Touba. Pourquoi donc lui ? «C’est un proche de Serigne Bassirou Abdou Khadre, le porte-parole du khalife qui, lui aussi, a l’oreille de Wade», a répondu notre interlocuteur. Très amer, le leader du Mpc ajoute : «Wade fait du diviser pour mieux régner. Il sait qu’en aucun cas il ne peut obtenir le ndiguël du khalife. Les enfants de ce dernier qui sont d’un certain âge, la soixantaine dépassée pour certains, s’y opposent. Ils ne permettent même pas qu’on approche le khalife pour ces choses. Ils refusent que le nom de leur père soit entaché et tiennent à son image, pour la postérité.» A ce propos, Serigne Modou Mbacké raconte cette anecdote : «Deux personnes haut placées à Touba étaient allées plaider la cause de Wade, mais elles ont été éconduites. Informé de leur intention bien avant leur arrivée, le khalife a pris les devants et leur a dit séance tenante : ‘’Si c’est pour parler de Wade, ce n’est pas la peine car c’est un homme du passé’’.» Et les choses s’en sont arrêtées là, selon notre interlocuteur.

Aussi, Serigne Modou Mbacké exhorte-t-il les fidèles à ne pas céder face au pouvoir de l’argent, et à avoir pour leitmotiv les enseignements du Cheikh : se consacrer aux prières et au travail. Et au khalife général des mourides, le petit-fils de Serigne Touba demande la nomination d’un nouveau porte-parole en lieu et place de l’actuel, pour éviter ce qu’il appelle «la confusion des genres». Il souhaite que celui qui aura la confiance de l’actuel guide de la communauté soit un homme âgé, qui ne soit pas porté vers les choses matérielles.

Le Quotidien



1.Posté par muslim le 24/10/2011 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Celui qui neglige la prière par paresse, 15 punitions lui sont réservées :
-Cinq, en ce monde.
-Trois, au moment de lamort.
-Trois, dans la tombe.
-Trois, au réveil sur la plaine de la Résurrection.

Les 5 pénalisations sur le Terre :

1) Il ne sera pas gratifié de la longévité de la vie.
2) Il n'aura jamais l'aspect des gens pieux.
3)Toutes ses oeuvres pieuses réalisées ne lui seront pas rétribuées.
4) Aucune invocation de sa part ne sera acceptée.
5) Les requêtes du pieux en sa faveur seront vaines.

Les 3 sanctions au moment de lamort :

1) Il mourra en disgrâce.
2) Il mourra affamé.
3) Il mourra d'une soif inextinguible que toute l'eau de l'océan ne pourra étancher.

Les 3 punitions dans la tombe :

1) Celui qui négligeait ses prières, sa tombe sera si étroite que ses côtes s'entrecroiseront.
2) Sa tombe sera enflammée et il y brûlera.
3) Un serpent nommé Choudja'Al Aqra (le fauve courageux), aux yeux de feu et aux griffes d'acier sera chargé de punir ceux qui négligeaient leurs prières. La longueur d'une griffe sera équivalente à une journée de marche. Et ce serpent s'adressera au défunt d'une voix menaçante pareille aux roulements du tonnerre en disant :


" Je suis Choudja'Al Aqra, j'ai été chargé de te battre de l'aube jusqu'à Zohr pour avoir délaissé la prière de Fadjr, de Zohr jusqu'à Assr pour avoir négligé celle de Zohr. Je te harcèlerai de Assr jusqu'à Maghrib, de Maghrib à Icha et de Icha jusqu'à l'aube ". Qu'Allah nous préserve des supplices de ce bourreau !

Il est dit que ses coups seront si violents qu'à chaque heurt, lemort s'enfoncera à une profondeur de 70 coudées et ce jusqu'au Jugement Final où il se réveillera de sa tombe. (Fazaïlé-Namaz)

Les 3 condamnations le jour de la Résurrection :

1) Son jugement sera très pénible.
2) Il subira un châtiment terrible de la part d'Allah.
3) Il sera déshonoré et jeté dans la Géhenne. ( ref. Zawâdjir an Iqtirafil Kabâ-ir)

"O Allah, préserve nous de toutes ces punitions ainsi que toutes les autres qui puissent existent et accorde nous ta miséricorde ainsi qu'unebelle place au Paradis, amine."

2.Posté par boypanam le 24/10/2011 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Leral arrêtez vos bêtises ! Les gens avertis savent qu'il n'y aura pas d'élections en 2012.

3.Posté par schwarzeraal le 25/10/2011 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

400 millions pour un ndiguél pourquoi ne pas injecter cette somme pour stimuler la croissance ,combien de senegalais souffrent pour trouver des credits.senegalais reveillons nous et sanctionons ces voleurs on a beaucoup souffert tandis qu´ils se partagent le boeuf nous mourons de faim

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image