leral.net | S'informer en temps réel

Interdit de meeting à la Place de l’Obélisque, le Pds se replie à la permanence et se radicalise

Avec le retour de Wade à Dakar, les autorités auront fort à faire aujourd’hui avec les militants du Pds. Ces derniers, qui ne jurent que par Wade, disent qu’ils peuvent tout accepter de l’Etat, sauf qu’on les éloigne de leur mentor.


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Avril 2014 à 09:01 | | 8 commentaire(s)|

Interdit de meeting à la Place de l’Obélisque, le Pds se replie à la permanence et se radicalise
Selon L’As quotidien, à quelques heures du moment tant attendu, le dialogue de sourds qui s’est installé entre les libéraux et les tenants du pouvoir n’a pas encore été résolu. Le meeting que le Pds voulait organiser à la Place de l’Obélisque a été interdit par le Préfet de Dakar. Mais, le Pds ne l’entend pas de cette oreille. Les militants qui avaient effectué le déplacement à la Permanence Omar Lamine Badji pour prendre les consignes et autres posters de Wade, avertissent que personne ne se chargera d’accueillir le « Pape du Sopi » à leur place. A sa descente d’avion, ont informé les griots du parti qui étaient chargés de faire passer l’information auprès des militants, Abdoulaye Wade sera accompagné par ses militants avant de terminer son tour d’honneur à sa permanence. « Mais, dès 14 heures, que tout le monde soit à l’aéroport pour accueillir le Président Wade, il sera escorté par nos soins de l’aéroport à la permanence. C’est cela le mot d’ordre qui a été arrêté par le parti », répétait à tout rompre Khalil Gabon.






Hebergeur d'image