Leral.net | S'informer en temps réel

Internet se limite à 28 sites dans ce pays

Rédigé par T.D le 22 Septembre 2016 à 13:10 | Lu 381 fois

La Corée du Nord demeure, sans conteste, l'un des pays les plus mystérieux de la planète. Doté d'un régime communiste stalinien "dynastique" unique au monde, il dévoile peu d'informations sur la vie quotidienne de ses 24 millions d'habitants. On apprend néanmoins aujourd'hui que les Nord-Coréens peuvent naviguer sur Internet, dans une version toutefois ridiculement réduite...


Internet se limite à 28 sites dans ce pays

 

L'information peut étonner à première vue: Internet n'est donc pas interdit en Corée du Nord, régime d'un autre âge, littéralement coupé du monde depuis la division de la péninsule par le 38e parallèle en 1948. Les sujets de Kim Jong-un auraient donc bel et bien le droit de consulter leur profil Facebook, de tweeter et de consulter la presse occidentale? Non, pas vraiment...

28 sites accessibles
En réalité, le "Web" nord-coréen ne compterait, en tout et pour tout, que 28 sites accessibles. Il s'assimilerait donc plutôt à un réseau Intranet totalement hermétique. Une erreur de manipulation des autorités serait à l'origine de ses divulgations. Un moment d'inattention que Matt Bryant, ingénieur en sécurité informatique, a immédiatement exploité pour tenter d'évaluer l'étendue du réseau national. 

Avec ou sans PC?
Selon ses informations, l'Internet local permettrait d'accéder aux sites officiels du régime, des différents ministères notamment, mais aussi à des pages consacrées à la cuisine traditionnelle  ou à l'actualité sportive. Pour y accéder, encore faut-il posséder un ordinateur, un bien rare qui nécessite une autorisation officielle de l'administration, selon Le Monde. L'année dernière, Vox rappelait d'ailleurs que sur les 24 millions de Nord-Coréens, seul un petit millier de privilégiés avait réellement accès à Internet. Le vrai? Pour une poignée d'entre eux uniquement...

7SUR7